• Ce qui compte c'est d'être humain et simple. Non, ce qui compte, c'est d'être vrai et alors tout s'y inscrit, l'humanité et la simplicité.
    L'Envers et l'Endroit (1937)
  • On aime l'humanité pour ne pas avoir à aimer les êtres.
    Remarque sur la révolte
  • Dans un monde d'une absurdité apparemment si épaisse, il faudra bien arriver à une plus grande compréhension des hommes entre eux, à une plus grande sincérité.
    Nouvelles Littéraires, 1945
  • Il faut du temps pour s'accoutumer à l'espèce humaine.
    Adolphe (1816)
  • L'humanité se divise en trois catégories: ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent.
  • Seul un changement de la représentation que nous avons de nous-mêmes et du monde - un changement de paradigme - peut nous faire revenir dans le sillon et retrouver le bon sens. C'est ce que nous enseignent toutes les sagesses et les spiritualités de l'humanité : [...] nous rappeler que le mot "humain" trouve sa racine dans le latin humus qui veut dire "terre" - cette terre où nous sommes nés, à laquelle nous appartenons et qui nous constitue. Cet humus qui est aussi la racine du mot "humilité". Il est temps de se rappeler que nous ne sommes vraiment humains que si nous sommes humbles.
    Rencontres Perspectives
  • Le plus grand bien que l'Afrique peut apporter à notre commune humanité dans l'angoisse est son grand retard, celui-là même qui manque à l'Occident industriel pour devenir humain.
  • Le ciel ! Couvercle noir de la grande marmite où bout l'imperceptible et vaste humanité.
  • L'humanité masculine se répartit en deux groupes : sable ou falaise. La femme est toujours l'océan…
    Avec toi-même et coetera, éd. Mercure de France
  • Jamais mieux qu'au terme des quatres derniers siècles de son histoire l'homme occidental ne put-il comprendre qu'en s'arrogeant le droit de séparer radicalement l'humanité de l'animalité, en accordant à l'une tout ce qu'il retirait à l'autre, il ouvrait un cycle maudit, et que la même frontière constamment reculée servirait à écarter des hommes d'autres hommes.
  • En tant qu'être humain, chacun de nous porte la responsabilité de la progression de l'humanité dans son ensemble : il doit lui apporter une part de bonheur supplémentaire, afin de la rendre plus pacifique, plus compréhensive, plus compatissante.
  • On s'intéresse à ses membres comme parties de son corps, pourquoi pas aux hommes comme parties de l'humanité ?
  • Si seulement nous étions capables de reconnaître notre humanité commune, de voir que nous sommes tous semblables, que nos destinées sont inextricablement mêlées, que nous ne pouvons être libres qu'ensemble, que nous ne pouvons survivre qu'ensemble, que nous ne pouvons être humains qu'ensemble, un monde glorieux naîtrait, où nous vivrions tous en harmonie comme une seule famille, la famille humaine.
  • Nous sommes tous à la fois différents et semblables ce qui fait l'unité et la diversité de l'humanité
  • Le véritable universalisme se fonde sur l'idée que l'unité humaine comporte la diversité humaine et que la diversité humaine comporte l'unité humaine. Il s'oppose donc à l'unité abstraite et au communautarisme clos mais englobe les communautés dans l'unité.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • »

Thèmes connexes