• Ce qui compte c'est d'être humain et simple. Non, ce qui compte, c'est d'être vrai et alors tout s'y inscrit, l'humanité et la simplicité.
    L'Envers et l'Endroit (1937)
  • Dans un monde d'une absurdité apparemment si épaisse, il faudra bien arriver à une plus grande compréhension des hommes entre eux, à une plus grande sincérité.
    Nouvelles Littéraires, 1945
  • L'humanité se divise en trois catégories: ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent.
  • Seul un changement de la représentation que nous avons de nous-mêmes et du monde - un changement de paradigme - peut nous faire revenir dans le sillon et retrouver le bon sens. C'est ce que nous enseignent toutes les sagesses et les spiritualités de l'humanité : [...] nous rappeler que le mot "humain" trouve sa racine dans le latin humus qui veut dire "terre" - cette terre où nous sommes nés, à laquelle nous appartenons et qui nous constitue. Cet humus qui est aussi la racine du mot "humilité". Il est temps de se rappeler que nous ne sommes vraiment humains que si nous sommes humbles.
    Rencontres Perspectives
  • Le plus grand bien que l'Afrique peut apporter à notre commune humanité dans l'angoisse est son grand retard, celui-là même qui manque à l'Occident industriel pour devenir humain.
  • Le ciel ! Couvercle noir de la grande marmite où bout l'imperceptible et vaste humanité.
  • Jamais mieux qu'au terme des quatres derniers siècles de son histoire l'homme occidental ne put-il comprendre qu'en s'arrogeant le droit de séparer radicalement l'humanité de l'animalité, en accordant à l'une tout ce qu'il retirait à l'autre, il ouvrait un cycle maudit, et que la même frontière constamment reculée servirait à écarter des hommes d'autres hommes.
  • On s'intéresse à ses membres comme parties de son corps, pourquoi pas aux hommes comme parties de l'humanité ?
  • L'humanité a de multiples naissances, avant sapiens, avec sapiens, après sapiens, et peut-être promet une nouvelle naissance après nous.
  • Je crois que l'avenir de l'humanité est dans le progrès de la raison par la science.
  • Le but de l'humanité, c'est de produire de grands hommes.
  • L'humanité devient trop bruyante et trop industrielle, aux dépens de sa quiétude morale.
  • Il n'y a que deux grands courants dans l'histoire de l'humanité : la bassesse qui fait les conservateurs et l'envie qui fait les révolutionnaires.
    Journal
  • L'avenir de l'humanité reste indéterminé parce qu'il dépend d'elle.
  • Tout équilibre est instable, tout bonheur fugitif, toute félicité passagère, c'est le refrain mélancolique de l'humanité, c'est l'expérience des siècles.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • »

Thèmes connexes