• Dans les temps de révolutions, on ne trouve d'habileté que dans la hardiesse, et de grandeur que dans l'exagération.
  • La Révolution française est le plus puissant pas du genre humain depuis l'avènement du Christ.
  • Il est de l'essence de l'émeute révolutionnaire d'avoir presque toujours tort dans la forme et raison dans le fond.
    Littérature et philosophie mêlées (1834)
  • Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.
    Choses vues
  • Ces bonnes gens ne comprennent pas que, de même qu’un orage change l'état de l'atmosphère, une révolution change l'état de la société.
    Littérature et philosophie mêlées (1834)
  • Les révolutions sont commencées par des hommes que font les circonstances, et terminées par des hommes qui font les événements.
    Littérature et philosophie mêlées (1834)
  • Aujourd'hui, je refais ainsi la définition de la Révolution : une grande lumière mise au service d'une grande justice.
  • Une certaine sentimentalité peut, au même titre qu'un certain romantisme, être considérée comme un excellent matériau révolutionnaire.
  • Commémorer la Révolution française est un peu comme célébrer le jour où on a attrapé la scarlatine.
  • [...] les vraies révolutions sont lentes et elles ne sont jamais sanglantes. Le sang, c'est toujours pour payer la hâte de quelques hommes [...] pressés de jouer leur petit rôle.
    Pauvre Bitos ou Le dîner de têtes, éd. La Table Ronde
  • Les peuples passent facilement de la plus grande soumission à la plus grande résistance.
  • Les révolutions sont faites par des hommes de chair et de sang et non par des saints, et toutes finissent par créer une nouvelle caste privilégiée.
  • Le révolutionnaire qui réussit est un homme d'État, celui qui échoue est un criminel.
    Escape from Freedom
  • Ce ne sont point les hommes qui mènent la révolution, c'est la révolution qui emploie les hommes.
    Considérations sur la France, 1796
  • Depuis L'Évangile jusqu'au Contrat social, ce sont les livres qui ont fait les révolutions.
    Mélanges littéraires, politiques et philosophiques (1819)

Thèmes connexes