• Sottise : Don divin dont l'énergie maîtresse et créative inspire l'esprit de l'homme, guide ses actions et magnifie son existence.
    Dictionnaire du Diable
  • Mieux vaut périr par les sots que d'en accepter les louanges.
    Carnets de notes, éd. Calmann-Lévy
  • Gardons-nous de faire une folie pour nous consoler d'avoir fait une sottise.
    Journal intime (1813)
  • L'équivoque est la mère de la plupart de nos sottises.
    Les pensées et maximes (1711)
  • Un sot trouve toujours un plus sot qui l'admire.
    Art poétique
  • A mesure que la philosophie fait des progrès, la sottise redouble ses efforts pour établir l'empire des préjugés.
    Maximes et Pensées
  • Il faut savoir faire les sottises que nous demandent notre caractère.
    Maximes et Pensées
  • Il y a des sottises bien habillées comme il y a des sots très bien vêtus.
    Maximes et Pensées
  • Un sot qui a un moment d'esprit étonne et scandalise, comme des chevaux de fiacre au galop.
    Maximes et pensées
  • Les trois quarts des folies ne sont que des sottises.
    Maximes et Pensées
  • La sottise ne serait pas tout à fait la sottise, si elle ne craignait pas l'esprit.
    Maximes et Pensées
  • Celui qui pose une question risque de passer pour un sot. Celui qui n'en pose pas est sûr de le rester.
  • Ce qui instruit les sots, ce n'est pas la parole, mais le malheur.
    Pensées
  • Un sot est cuirassé, et souvent on ne sait par où le prendre.
    Histoire de ma vie
  • Il est dans les mœurs d'un sot de s'extasier à toute parole.
    Fragments
  • 1
  • 2
  • 3
  • »