• Le stupide est un sot qui ne parle point, en cela plus supportable que le sot qui parle.
    Les Caractères
  • Un sot est celui qui n'a pas même ce qu'il faut d'esprit pour être fat.
    Les Caractères
  • Un fat est celui que les sots croient un homme de mérite.
    Les Caractères
  • C'est le rôle d'un sot d'être importun : un homme habile sent s'il convient, ou s'il ennuie.
    Les Caractères
  • Un sot ni n'entre, ni ne sort, ni ne s'assied, ni ne se lève, ni ne se tait, ni n'est sur ses jambes, comme un homme d'esprit.
    Les Caractères
  • Hélas ! on voit que de tout temps les petits ont pâti des sottises des grands.
    Les Deux Taureaux et une grenouille
  • La sottise pousse sans qu'on ne l'arrose.
  • L'esprit nous sert quelques fois à faire hardiment des sottises.
    Maximes
  • Un sot n'a pas assez d'étoffe pour être bon.
    Maximes
  • La sottise est le bouclier de la honte, comme l'insolence est celui de la pauvreté.
  • Un sot qui ne dit mot ne se distingue pas d'un savant qui se tait.
    Le Dépit amoureux (1656)
  • Quand on court après l'esprit, on attrape la sottise.
    Cahiers (1716-1755)
  • La raison pour laquelle les sots réussissent toujours dans leurs entreprises, c'est que, ne sachant pas et ne voyant pas quand ils sont impétueux, ils ne s'arrêtent jamais.
  • Le sot a un grand avantage sur l'homme d'esprit, il est toujours content de lui-même.
  • Je ne sais pas ce qu'est la conscience d'un sot, mais celle d'un homme d'esprit est pleine de sottises.
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • »