Citations « Vie »

" L'être humain ne cherche pas avant tout le plaisir, ni la souffrance, mais plutôt une raison de vivre [...] Voilà pourquoi l'homme est prêt à souffrir s'il le faut, mais à la condition que sa souffrance ait un sens. "

Viktor Frankl

Découvrir un sens à sa vie, Les Editions de L'Homme

" Seule une bonne et belle vie, bien remplie, bien pleine, pas ratée, permet d'aborder sereinement la mort. "

Michel Onfray

Contre-histoire de la philosophie II. Le christianisme hédoniste, éd. Grasset

" Je ne cesserai d'éclore que pour cesser de vivre. "

Colette

" Rendre la vie supportable est le premier devoir du vivant. "

Sigmund Freud

" La vie est un écho, ce que tu lui envoie, te reviens ; ce que tu sèmes, tu le récoltes ; ce que tu donnes, tu l'obtiens et ce que tu vois dans les autres existe en toi. "

Zig Ziglar

" La vie n'est qu'un bref éclair de lumière entre deux éternités d'obscurité. "

Vladimir Nabokov

" La vie est comme une espèce de bazar. Tout le monde cherche à se tromper : donner moins, prendre plus. "

Maxime Gorki

" Ce qui compte, ce n'est pas une oeuvre, c'est la trajectoire de l'esprit durant la totalité de la vie. "

Joan Miró

" La vie est une partie d'échecs. Les premiers coups sont importants, mais tant que la partie n'est pas finie, il y a toujours de beaux coups à faire. "

Boris Cyrulnik

" Nous oublions que la vie est fragile, friable, éphémère. Nous faisons tous semblant d'être immortels. "

Éric-Emmanuel Schmitt

" La vie est un procès judiciaire : peu importe qui on est et ce qu'on fait, on perd toujours. "

Thomas Bernhard

" Si toute vie va inévitablement vers sa fin, nous devons durant la nôtre, la colorier avec nos couleurs d'amour et d'espoir. "

Marc Chagall

" Une vie est une œuvre d'art. Il n'y a pas de plus beau poème que de vivre pleinement. Échouer est même enviable pour avoir tenté. "

Georges Clemenceau

" À mon avis, c'est ça qui déglingue les gens, de ne pas changer de vie assez souvent. "

Charles Bukowski

Contes de la folie ordinaire

" La vie est courte ; c'est la consolation des misérables et la douleur des gens heureux ; et tout viendra au même but. "

Mme de Sévigné