• Nul ne possède d'autre droit que celui de toujours faire son devoir.
    Système de politique positive
  • Le droit ne fait pas la paix, il fait la guerre.
    L'Argent
  • Le droit est l'ensemble des conditions qui permettent à la liberté de chacun de s'accorder à la liberté de tous.
  • Le droit des autres est une concession faite par notre sentiment de puissance au sentiment de puissance de ces autres.
    Aurore
  • Le droit est la plus puissante des écoles de l'imagination. Jamais poète n'a interprété la nature aussi librement qu'un juriste la réalité.
  • Le plus fort n'est jamais assez fort pour être toujours le maître, s'il ne transforme sa force en droit et l'obéissance en devoir.
    Du contrat social
  • Tout homme a naturellement droit à tout ce qui lui est nécessaire.
  • Il y a bien un droit du plus sage, mais non pas un droit du plus fort.
    Pensées
  • C'est la force et le droit qui règlent toutes choses dans le monde ; la force en attendant le droit.
    Pensées
  • Une déclaration des droits, si elle pouvait répondre à une perfection idéale, serait celle qui contiendrait des axiomes tellement simples, évidents et féconds en conséquences, qu'il serait impossible de s'en écarter sans être absurde, et qu'on en verrait sortir toutes les constitutions.
    Discours à l'Assemblée constituante le 17 juillet 1789
  • Le droit est le souverain du monde.
  • [...] les droits des hommes résultent uniquement de ce qu'ils sont des êtres sensibles, susceptibles d'acquérir des idées morales, et de raisonner sur ces idées ; ainsi les femmes ayant ces mêmes qualités, ont nécessairement des droits égaux. Ou aucun individu de l'espèce humaine n'a de véritables droits, ou tous ont les mêmes ; et celui qui vote contre le droit d'un autre, quelque soit sa religion, sa couleur ou son sexe, a dès-lors abjuré les siens.
    Sur l'admission des femmes au droit de cité
  • Il serait difficile de prouver que les femmes sont incapables d'exercer les droits de cité. Pourquoi des êtres exposés à des grossesses et à des indispositions passagères ne pourraient-ils pas exercer des droits dont on n'a jamais imaginé de priver les gens qui ont la goutte tous les hivers et qui s'enrhument aisément ?
    Sur l'admission des femmes au droit de cité
  • Un homme qui serait seul dans l'univers n'aurait aucun droit, mais seulement des obligations.
    L'enracinement
  • Les droits de l'homme ne sont pas les privilèges qu'un groupe humain plus ou moins clos revendique par rapport à un autre groupe humain. Le droit de vivre, le droit d'exister et de respirer, le droit à la liberté sont des droits élémentaires, ils vont de soi.