• Le génie n'est qu'un prêt : il faut le mériter par de grandes souffrances, par des épreuves modestement, fermement traversées.
    Les Mots, éd. Gallimard
  • On se console assez vite de ne pas être un génie quand on réalise le nombre de cons auxquels on aurait à faire.
  • Le génie ne peut respirer librement que dans une atmosphère de liberté.
    De la liberté, éd. Gallimard
  • Quand un vrai génie apparaît en ce monde, on peut le reconnaître à ce signe, que les imbéciles sont tous ligués contre lui.
    Pensées sur divers sujets moraux et divertissants
  • Appelons hommes de génie ceux qui font vite ce que nous faisons lentement.
    Pensées
  • Le génie commence les beaux ouvrages, mais le travail les achève.
    Pensées
  • Le génie est peut-être au talent ce que l'instinct est à la raison.
    Journal
  • Le génie n'est que le chant du rouge-gorge à l'aube d'un printemps indolent.
    Le sable et l'écume, éd. Albin-Michel
  • On sait que le propre du génie est de fournir des idées aux crétins une vingtaine d'années plus tard.
    Traité du style
  • Certains croient que le génie est héréditaire. Les autres n'ont pas d'enfants.
  • Le génie a des nonchalances, mais une prestesse de grand fauve. Le génie est une paresse attentive. On guette sans cesse et l'on trouve une fois par surprise.
    Essai sur moi-même
  • Les hommes de génie sont des météores destinés à brûler pour éclairer leur siècle.
  • Beaucoup plus de génie est nécessaire pour faire l'amour que pour commander aux armées.
  • Un génie est un mec capable de mettre en application une pensée qui n'a pas été accomplie.
    Le monde comme il me parle, éd. le cherche midi
  • Le public est vraiment tolérant : il pardonne tout, sauf le génie.

Thèmes connexes