Khalil Gibran ( - ) est un poète et peintre libanais.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Libanais
  • Profession, récompenses : Peintre, Poète
  • Date de naissance : 6 janvier 1883
  • Date de décès : 10 avril 1931
  • Celui qui, par quelque alchimie sait extraire de son cœur, pour les refondre ensemble, compassion, respect, besoin, patience, regret, surprise et pardon crée cet atome qu'on appelle l'amour.
    Le sable et l'écume (1926)
  • Le premier baiser c'est le lien entre le silence des sentiments et leur mélodie.
  • Une des plus belles choses dans la vie, c'est de trouver quelqu'un qui peut vous comprendre, sans avoir à donner d'explications.
  • L'amour est l'unique liberté qui existe dans ce monde. Parce qu'il élève l'âme à un rang suprême, où ni les codes des êtres humains, ni leurs coutumes ne peuvent l'atteindre et où ni les lois, ni les ordres de la nature ne peuvent gouverner.
  • Les fleurs de printemps sont les rêves de l'hiver, racontés au petit matin, à la table des anges.
    Le sable et l'écume
  • N'oubliez pas que la terre est en joie de sentir vos pieds nus et que le vent est impatient de jouer dans vos cheveux.
    Le sable et l'écume
  • Le génie n'est que le chant du rouge-gorge à l'aube d'un printemps indolent.
    Le sable et l'écume
  • Entre les rivages des océans et le sommet de la plus haute montagne est tracée une route secrète que vous devez absolument parcourir avant de ne faire qu'un avec les fils de la Terre.
  • Le souvenir est une forme de rencontre. L'oubli est une forme de liberté.
    Le sable et l'écume (1926)
  • Il faut être deux pour découvrir pour découvrir la vérité : l'in pour la dire l'autre pour la comprendre.
  • Il faut toujours connaître la vérité, et parfois la dire.
    Le sable et l'écume, éd. Albin-Michel
  • Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit.
  • Les arbres sont des poèmes que la terre écrit sur le ciel.
  • La tristesse est un mur élevé entre deux jardins.
    Le sable et l'écume, éd. Albin-Michel
  • L'amitié est toujours une douce responsabilité, jamais une opportunité.
    Le sable et l'écume, éd. Albin-Michel
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • ...
  • 7
  • »