Citations de Tahar Ben Jelloun

Tahar Ben Jelloun
Tahar Ben Jelloun, né le 1er décembre 1944 ou 1947, est un écrivain, poète et peintre marocain, prix Goncourt en 1987 pour son roman La Nuit sacrée. En 2008, il est élu membre de l'Académie Goncourt, au "couvert" de François Nourissier, démissionnaire.

" Le libraire est l'ami du livre ; pas de tous les livres, mais de ceux qu'il considère assez pour les transmettre aux lecteurs. "

Éloge de l'amitié

" Je considère qu'un ami est celui qui ne ment pas, ne fait pas semblant et parle avec toute la sincérité, la franchise que l'amitié véritable requiert. C'est ce que j'appelle l'exigence amicale : dire ce qu'on pense sans, bien sûr, être blessant. "

Éloge de l'amitié

" Quand une amitié est bafouée, rien ne peut la reconstituer. Tandis que les blessures d'amour - du désir, de la sexualité - peuvent se cicatriser, celles de l'amitié sont éternelles, définitives. "

Éloge de l'amitié

" Le temps est le meilleur bâtisseur de l'amitié. Il est aussi son témoin et sa conscience. Les chemins se séparent, puis se croisent. "

Éloge de l'amitié

" L'amitié qui se lit sur les visages et dans les gestes devient comme une prairie dessinée par un rêve dans une longue nuit de solitude. "

Éloge de l'amitié

" Le destin est ce qui nous arrive au moment où on ne s'y attend pas. "

Éloge de l'amitié

" Il est des rêves qui nous bordent et nous bercent, et d'autres qui nous froissent et nous blessent. "

" Aimer, c'est célébrer la rencontre de deux solitudes. "

" Une vie entre les mains des autres, est-ce encore une vie ? "

Vie

" Quand la démocratie ne procure plus de frissons, quand les idéaux politiques se fanent et se transforment en clichés de « com » (..) alors quelque chose s'est détraqué dans le mécanisme du pouvoir et de la relation des citoyens au politique. "

" La souffrance, celle qui fait des trous dans la tête et dans le cœur, celle-là, on ne peut la dire, ni la montrer. Elle est intérieure, enfermée, invisible. "

La Nuit sacrée, éd. Seuil

" C'est dans l'absence qu'on découvre l'intensité de l'amour ou ses ravages. "

" Une maison abandonnée c'est comme une histoire inachevée... "

" Ce ne sont pas les années qui pèsent le plus, mais tout ce qui n'a pas été dit, tout ce que j'ai tu et dissimulé. Je ne savais pas qu'une mémoire remplie de silences et de regards arrêtés pouvait devenir un sac de sable rendant la marche difficile. "

La nuit sacrée, éd Seuil

" La peur, c'est l'enfant en nous qui panique. "

" Le temps est le meilleur bâtisseur de l'amitié. Il est aussi son témoin et sa conscience. Les chemins se séparent, puis se croisent. "