Antoine Henri Joseph Paul Artaud, plus connu sous le nom d'Antonin Artaud, (4 septembre 1896 - 4 mars 1948) est un théoricien du théâtre, acteur, écrivain, essayiste, dessinateur et poète français.
  • La médecine est née du mal, si elle n'est pas née de la maladie et si elle a, au contraire, provoqué et créé de toutes pièces le malade pour se donner une raison d'être.
  • Si ce monde avec tout ce qu'il contient ne vous scandalise pas c'est que vous n'êtes pas vous-même un homme.
  • Ma déraison lucide ne redoute pas le chaos.
  • La vie creuse devant nous le gouffre de toutes les caresses qui ont manqué. Qu'avons-nous à faire auprès de nous de cet ange qui n'a pas su se montrer ?
    L'Ombilic des Limbes suivi du Pèse-nerfs et autres textes …
  • Le bien est voulu, il est le résultat d'un acte, le mal est permanent.
  • La poésie est anarchique dans la mesure où elle remet en cause toutes les relations d'objet à objet et des formes avec leur significations.
    Le Théâtre et son double
  • Je voudrais faire un livre qui dérange les hommes, qui soit comme une porte ouverte et qui les mène où ils n'auraient jamais consenti à aller, une porte tout simplement abouchée à la réalité.
    L'Ombilic des limbes, éd. Gallimard
  • L'action du théâtre comme celle de la peste est bienfaisante, car poussant les hommes à se voir tels qu'ils sont, elle fait tomber le masque, elle découvre le mensonge, la veulerie, la bassesse, la tartufferie.
  • Tout ce que j'écris est le résultat d'une véritable conquête sur moi-même, d'une atroce bataille intérieure où mon esprit a rarement le dessus. Vous me direz que cette aventure est celle de tous les poètes !
    Lettre à Jean Paulhan
  • Seuls l'homme et la femme qui peuvent se rejoindre au-dessus de toute sexualité sont forts.
  • J'ai pour me guérir du jugement des autres toute la distance qui me sépare de moi-même.
  • On gagne l'amour par la conscience d'abord, et par la force de l'amour après.
  • Nul n'a jamais écrit ou peint, sculpté, modelé, construit, inventé, que pour sortir en fait de l'enfer.
  • Je pense à la vie. Tous les systèmes que je pourrai édifier n'égaleront jamais mes cris d'homme occupé à refaire sa vie.
    Position de la chair
  • Âmes par âmes j'ai poursuivi mon amour, jour après jour au fond de moi-même, non comme les notes d'une mélodie sans suite, mais comme les mesures d'un infini sans mesure.