Citations de Christian Bobin

photo non disponible
Christian Bobin est un écrivain français né le .

" Très peu de choses méritent d'êtres crues, mais voir soudain .... la bonté de quelqu'un, c'est comme trouver le nord quand on ne savait plus où on était ; tout s'oriente, ... "

" J'ai trouvé Dieu dans les flaques d'eau, dans le parfum du chèvrefeuille, dans la pureté de certains livres et même chez des athées. Je ne l'ai presque jamais trouvé chez ceux dont le métier est d'en parler. "

" J'ai pour le réel une amitié furtive. Je ne vois qu'à la dérobée. Qu'il y ait, en cet instant où j'écris, deux personnes qui s'aiment dans une chambre, deux notes de musique qui bavardent en riant et c'est assez pour me rendre la terre habitable. "

" L'écriture c'est le cœur qui éclate en silence. "

" Le temps passé dans l'amour n'est pas du temps, mais de la lumière. "

" Les livres sont des maisons de poupées. La nuit, une minuscule ampoule fait briller leurs fenêtres de papier. "

La nuit du cœur, éd. Gallimard

" Il y a quelque chose qui ne nous quitte jamais : ceux qui nous sont chers, ceux qui nous importent ; quand bien même ils disparaissent, ils ne nous quittent pas. "

Fil Twitter de Christian Bobin

" Toute histoire à une fin, mais dans la vie, chaque fin annonce un nouveau départ. "

" Très peu de vraies paroles s'échangent chaque jour, vraiment très peu. Peut-être ne tombe-t-on amoureux que pour enfin commencer à parler. Peut-être n'ouvre-t-on un livre que pour enfin commencer à entendre. "

" La joie est la matière la plus rare du monde. Elle n'a rien à voir avec l'euphorie, l'optimisme ou l'enthousiasme. Elle n'est pas un sentiment. La joie surgit du dehors — une chose de rien, circulante, aérienne, volante. "

" Éclaire ce que tu aimes sans toucher à son ombre. "

Éloge du rien, éd. Fata Morgana

" Quand on aime quelqu'un, on a toujours quelque chose à lui dire ou à lui écrire, jusqu'à la fin des temps. "

" Il n'y a pas de plus grande joie que de connaître quelqu'un qui voit le même monde que nous. "