• Chaque famille est une histoire et même un poème pour qui sait la feuilleter.
  • Familles ! Je vous hais ! Foyers clos ; portes refermées, possessions jalouses du bonheur.
    Les Nourritures terrestres
  • Quiconque tombe sur un bon gendre trouve un fils ; quiconque tombe sur un mauvais gendre perd en plus sa propre fille.
  • Chacun a droit à une communauté stable, et la première communauté, c'est la famille.
  • Une femme et des enfants augmentent l'humanité chez les hommes.
  • Peut-être ce mot famille évoque-t-il pour vous la chaleur tiède et mélancolique d'un passé, ou bien la force du nombre des moyens d'action et de relations dont vous lui êtes redevable, une espérance, peut-être aussi un regret. Peut-être ce mot est-il pour vous synonyme d'étouffement, de charges écrasantes, de chape de plomb sur le cœur.
  • On appelle cercle de famille un endroit où l'enfant est encerclé.
  • Le devoir d'un fils est de veiller sur ses parents.
    Le Voile du bonheur, éd. Fasquelle
  • Aimer, c'est être doublement, car c'est comprendre et rendre. Ainsi deux êtres qui s'aiment en valent trois ; et c'est peut-être pourquoi ils deviennent trois. La génération est ainsi le symbole visible de ce miracle de l'amour, qui fait que 1 + 1 = 3.
    Journal intime
  • Comme on connaît les siens on les abhorre.
    Proverbes
  • La famille sera toujours la base des sociétés.
    Le Curé de village
  • Avoir sa belle-mère en province quand on demeure à Paris, et vice versa, est une de ces bonnes fortunes qui se rencontrent toujours trop rarement.
    La Physiologie du mariage
  • Les enfants peut-être seraient plus chers à leurs pères, et réciproquement les pères à leurs enfants, sans le titre d'héritiers.
  • Un fils est un créancier donné par la nature.
    Lucien Leuwen
  • Je suis fils unique. Je n'ai qu'une sœur.