Hervé Le Tellier, né le 21 avril 1957, est un journaliste français, également romancier, poète, dramaturge, nouvelliste et chroniqueur. Depuis 1992, il est membre de l'Oulipo, un groupe de littérature inventive et innovante qui pour but de découvrir de nouvelles potentialités du langage. Hervé Le Tellier obtient le prix Goncourt 2020 pour son roman L'Anomalie (éd. Gallimard). Crédit photo : Vicente
  • Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l'intelligence, et même le génie, c'est l'incompréhension.
    L'Anomalie, éd. Gallimard
  • La religion est un poisson carnivore des abysses. Elle émet une infime lumière, et pour attirer sa proie, il lui faut beaucoup de nuit.
    L'Anomalie, éd. Gallimard
  • Dans l'amour maternel, l'égoïsme le plus noir combat avec rage la plus étincelante générosité.
    L'Anomalie, éd. Gallimard
  • L'espoir nous fait patienter sur le palier du bonheur. Obtenons ce que nous espérions, et nous entrons dans l'antichambre du malheur.
    L'Anomalie, éd. Gallimard
  • La séduction a toujours été un savoir-faire commun, la rupture un art majeur.
    L'Anomalie, éd. Gallimard
  • La vérité, avec l'amour, c'est que le cœur sait tout de suite et il le crie. Bien sûr, on ne va pas déclarer à la personne qu'on l'aime, comme ça, de but en blanc. Elle ne comprendrait pas. Alors, histoire de se cacher qu'on est déjà son otage, on lui fait la conversation.
    L'Anomalie, éd. Gallimard
  • Je pense que la majorité des gens est bien plus con que la moyenne.
    Les amnésiques n'ont rien vécu d'inoubliable, éd. Le Castor Astral
  • Je pense qu'un jour, je vais tomber dans le domaine public et que ça ne me fera même pas mal.
    Les amnésiques n'ont rien vécu d'inoubliable, éd. Le Castor Astral
  • Je pense qu'une des raisons pour lesquelles je n'ai jamais sauté d'un pont à l'élastique, c'est que j'ai peur de pisser de trouille, et d'être à l’envers à ce moment-là.
    Les amnésiques n'ont rien vécu d'inoubliable, éd. Le Castor Astral
  • Je pense que puisque désormais une personne sur deux que je croise est plus jeune que moi, c'est que je dois être parvenu à la moitié de ma vie.
    Les amnésiques n'ont rien vécu d'inoubliable, éd. Le Castor Astral
  • Je pense que pour être certain d'être lu et relu, je devrais écrire mes romans sur les paquets de corn-flakes.
    Les amnésiques n'ont rien vécu d'inoubliable, éd. Le Castor Astral
  • Je pense qu'avec un peu d'imagination, on a du mal à rester fidèle, mais qu'avec énormément d'imagination, ce doit être possible.
    Les amnésiques n'ont rien vécu d'inoubliable, éd. Le Castor Astral
  • Axiome de l'économie : quand deux économistes ont des avis contraires, aucun d'eux n'a forcément tort.
    Guerre et Plaies, éd. Eden
  • Peut-on redéfinir le mot torture afin de pouvoir la pratiquer ? Bien sûr, et c'est même digne d'une démocratie, à condition de redéfinir aussi le mot démocratie.
    Guerre et Plaies, éd. Eden
  • Il paraît qu'une vache ne sait pas redescendre un escalier. Le plus bête des deux n'est-il pas l'abruti qui lui a fait monter.
    Guerre et Plaies, éd. Eden