• S'emparer d'un cœur qui n'a pas l'habitude des attaques, c'est entrer dans une ville ouverte et sans garnison.
    La Dame aux camélias (1852)
  • À l'âge où le cœur est riche, on n'a pas les lèvres avares.
    Le chandelier, II, 4 (1835)
  • Les inconstants n'aiment pas, ils jouent avec les cœurs.
    Frédéric et Bernerette, III (1838)
  • Femmes, quoi qu'on puisse dire, vous avez le fatal pouvoir de nous jeter par un sourire dans l'ivresse ou le désespoir.
    Les poésies nouvelles, À Mademoiselle... (1839)
  • Les femmes aiment à consoler, et porter ses chagrins de cœur en écharpe est la meilleure façon de réussir auprès d'elles.
    Tartarin de Tarascon (1870)
  • Il vaut mieux faire rougir une femme que la faire rire.
  • La séduction suprême n'est pas d'exprimer ses sentiments, c'est de les faire soupçonner.
  • Gardez-vous bien de faire ostentation de tout, car vous manqueriez bientôt d'admirateurs. Il faut toujours garder quelque chose de nouveau pour paraître le lendemain. Chaque jour, chaque échantillon ; c'est le moyen d'entretenir son crédit, et d'être d'autant plus admiré qu'on ne laisse jamais voir les bornes de sa capacité.
    L'Homme de cour
  • Un séducteur, ce n'est pas un homme unique, tout d'une pièce, qui irait de l'une à l'autre en restant, lui, le même. Non. Chaque proie le ravit. Chaque conquête le réinvente. Chaque nouvelle femme l'accouche, en quelque sorte, d'un autre lui-même.
    Les hommes et les femmes, entretien avec Françoise Giroud - Ed. Olivier Orban
  • Le cœur d'une femme est un labyrinthe de subtilités qui défie l'esprit grossier du mâle à l'afut. Si vous voulez vraiment posséder une femme, il faut d'abord penser comme elle et la première chose à faire est de conquérir son âme.
    L'Ombre du vent, éd. Grasset
  • Pour s'éprendre d'une femme, il faut qu'il y ait en elle un désert, une absence, quelque chose qui appelle la tourmente, la jouissance. Une zone de vie non entamée dans sa vie, une terre non brûlée, ignorée d'elle-même comme de vous.
    La part manquante, éd. Gallimard
  • L'homme trop occupé des femmes reçoit d'elles, un jour, sa punition.
  • Quand une femme connaît la préférence d'un homme, cigares compris, quand un homme sait ce qui plaît à une femme, ils sont bien armés l'un contre l'autre.
  • Ce qui constitue la séduction d'un homme, ce n'est pas qu'il soit beau, mais qu'il convainque une femme qu'elle est belle auprès de lui.
    La rêveuse d'Ostende
  • Les femmes ne sont pas faites pour collectionner les hommes, ça les démoralise.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • ...
  • 6
  • »