Citations « Religion »

" Il n'y a qu'une seule religion, bien qu'il y en ait des centaines de versions. "

George Bernard Shaw

" Moi je suis plutôt du côté des bouddhistes, même si je ne crois pas vraiment à la réincarnation, je crois que la vie est un océan qui nous baigne tous, et que la mort nous emporte ensemble vers une autre forme que nous ne connaissons pas. "

J. M. G. Le Clézio

" Ma Torah, mon Coran, ma Bible à moi, c'est la Déclaration universelle des droits de l'homme. "

Guy Bedos

Je me souviendrai de tout, éd. Fayard

" La philosophie ne répond que des individus, mais la religion répond des masses. "

Antoine Rivarol

Maximes et pensées

" Les principes de la religion sont une chose, les pratiques qui les prennent pour base en sont une autre. Les principes sont absolument indépendants du temps et de l'espace. Les pratiques changent selon l'époque et selon le lieu. "

Mahatma Gandhi

" La religion est... une conspiration des... prêtres pour prendre le contrôle du peuple... "

Somerset Maugham

The Razor's Edge

" Les gens croient en Dieu parce qu'ils ont été conditionnés à croire en Dieu. "

Aldous Huxley

" Le christianisme a donné du poison à boire à Éros. Il n'en est pas mort, mais il a dégénéré en vice. "

Friedrich Nietzsche

" La religion est plus conservatrice que tout autre aspect de la vie humaine. "

Isaac Asimov

Le Proche-Orient, 1968

" Le Christ sera toujours un mystère pour celui croit. "

Blaise Pascal

" Les religions font de leurs héros des figures de vérité intouchables dont la parole est d'or. "

Michel Onfray

" Mourir pour une religion est plus simple que de la vivre pleinement. "

Jorge Luis Borges

" Les monothéismes n'aiment pas l'intelligence, les livres, le savoir, la science. À cela, ils ajoutent une forte détestation pour la matière et le réel, donc toute forme d'immanence. "

Michel Onfray

Traité d'athéologie, éd. Grasset

" Les trois monothéismes, animés par une même pulsion de mort généalogique, partagent une série de mépris identiques : haine de la raison et de l'intelligence ; haine de la liberté ; haine de tous les livres au nom d'un seul ; haine de la vie ; haine de la sexualité, des femmes et du plaisir ; haine du féminin ; haine des corps, des désirs, des pulsions. En lieu et place de tout cela, judaïsme, christianisme et islam défendent : la foi et la croyance, l'obéissance et la soumission, le goût de la mort et la passion de l'au-delà, l'ange asexué et la chasteté, la virginité et la fidélité monogamique, l'épouse et la mère, l'âme et l'esprit. Autant dire la vie crucifiée et le néant célébré... "

Michel Onfray

Traité d'athéologie, éd. Grasset

" Si le royaume des cieux appartient aux pauvres, nul doute qu'au Vatican se compte un nombre considérable de damnés. "

Michel Onfray

Contre-histoire de la philosophie II. Le christianisme hédoniste, éd. Grasset