• Le racisme commence avec la colonisation car il a fallu légitimer cette entreprise.
  • Il n'y a que deux races ici bas, [...]. Il y a les très beaux et les très laids. Quant à la peau et à ses histoires de couleurs, ce sont des caprices de la géographie, rien de plus.
    La petite marchande de prose, éd. Gallimard
  • Je ne puis être opposé au racisme, dans lequel on considère les gens différemment en se fondant sur quelque chose dont ils ne sont pas responsables - la couleur de leur peau - et accepter d'un cœur serein l'injustice crasse qui consiste à en pénaliser certains en se basant sur autre choses dont ils ne sont pas responsables - leur sexe.
  • La couleur de sa peau nous apprend-elle quoi que ce soit de significatif sur un être humain ? Non, bien sûr, absolument rien. Elle ne nous dit pas s'il est gentil et chaleureux, vif et malin, si c'est quelqu'un de bien.
  • S'il y a du racialisme chez des dominés c'est en réaction au racisme des dominants
  • Le tort du racisme n'est pas d'affirmer l'inégalité des races, aussi évidente que celle des individus, c'est de donner à cette inégalité un caractère absolu, de lui subordonner la morale elle-même, au point de prétendre opposer celle des maîtres à celle des esclaves.
    Le Chemin de la Croix-des-Âmes, éd. Atlantica editora
  • Le racisme et la haine ne sont pas inscrits dans les péchés capitaux, ce sont pourtant les pires...
  • L'assimilation est une forme de racisme. Il faudrait que l'individu se coulât dans le moule qui n'est pas le sien. Un uniforme en somme. Il n'est pire horreur, où que cela soit. La terre est à tout le monde, les frontières n'y changeront rien.
    En avant par-dessus les tombes : Journal XVII
  • Les racistes sont des gens qui se trompent de colère.
  • Une loi ne pourra jamais obliger un homme à m'aimer mais il est important qu'elle lui interdise de me lyncher.
  • Notre génération ne doit pas seulement se reprocher les actes et les paroles des méchants, mais aussi l'effrayant silence des justes.
  • Le fascisme on le soigne en lisant et le racisme on le soigne en voyageant.
  • Quand un Blanc dit qu'un Noir est un con, on dit que le Blanc est raciste. Quand un Noir dit qu'un Blanc est un con, on dit que le Blanc est un con.
    Dictionnaire superflu à l'usage de l'élite et des biens nantis
  • Scientifiquement, en ce qui concerne l'humanité, il n'y a pour le moment sur la terre qu'une seule race humaine qui est la race Sapiens de l'espèce Sapiens du genre Homo.
    Les Tabous sur France 2, 31/10/2007
  • Le raciste est celui qui pense que tout ce qui est trop différent de lui le menace dans sa tranquillité.
    Le racisme expliqué à ma fille, éd. du Seuil
  • 1
  • 2
  • 3
  • »