• De toutes les gloires, la moins trompeuse est celle qui se vit.
    Le Mythe de Sisyphe, éd. Gallimard
  • Gloire, succès, triomphes, tout cela n'est rien si on ne peut pas les jeter aux pieds d'une femme !
    L'adversaire (1903)
  • Ce dont nous nous glorifions devient infâme quand c'est l'ennemi qui le fait.
  • Il n'y a rien de plus éclatant ni qui fasse plus de bruit que la gloire ; et tout ensemble il n'y a rien de plus misérable ni de plus pauvre.
    Oraisons funèbres (1669)
  • Jamais on n'a vu marcher ensemble la gloire et le repos.
    Maximes et Pensées
  • La gloire se donne seulement à ceux qui l'ont toujours rêvée.
    Vers l'armée de métier, éd. Berger-Levrault
  • Ne dédaignons pas trop la gloire : rien n'est plus beau qu'elle si ce n'est la vertu.
    Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811)
  • La gloire est pour un vieil homme ce que sont les diamants pour une vieille femme ; ils la parent, et ne peuvent l'embellir.
    Mémoires d'outre-tombe (1848)
  • On n'a rien à craindre du temps lorsqu'on est rajeuni par la gloire.
  • La gloire va mieux aux morts, c'est un vêtement d'emprunt, elle rend les vivants ridicules.
    Lorsque j'étais une oeuvre d'art, éd. Albin Michel
  • Au cimetière de la gloire, il n'y a pas de concession à perpétuité.
  • Vivre misérablement vaut mieux que mourir avec gloire.
    Iphigénie à Aulis (406 avant J.C.)
  • La gloire ressemble au marché : parfois, quand vous y restez quelque temps, les prix baissent.
    Essais de morale et de politique
  • La gloire est le soleil des morts.
    La Recherche de l'absolu
  • La gloire, c'est la fumée sans feu dont on parle tant.
    Journal
  • 1
  • 2
  • 3
  • »