Citations « Lecture »

" La lecture ne relève pas de l'organisation du temps social, elle est, comme l'amour, une manière d'être. "

Comme un roman, éd. Gallimard

" Une lecture m'émeut plus qu'un malheur réel. "

" Lire, c'est ajouter au livre, découvrir, en s'y penchant, son propre visage dans la fontaine du papier blanc. "

Un assassin blanc comme neige, éd. Gallimard

" Je déclare qu’après tout, il n'y a pas de plaisir qui vaille la lecture ! Comme on se fatigue plus vite de toute chose que d'un livre ! Quand j'aurai une maison à moi, je serai malheureuse si je n'ai pas une excellente bibliothèque. "

Orgueil et Préjugés

" Un jour viendra où les hommes, moins occupés des besoins de leur vie matérielle, réapprendront à lire. "

" Oh ! les livres - les bons livres - les chers livres - qui vous emportent hors de vous-même et de la vie ! - comme il est plus doux de lire que de vivre ! "

" L'influence des premières lectures est profonde. Grande est la part d'avenir qui repose sur les rayons d'une bibliothèque. "

" Chacun peut adorer la lecture, à condition d'avoir en main le bon roman, celui qui vous plaira, qui vous parlera, et dont on ne pourra pas se défaire. "

Le Mystère Henri Pick, éd. Gallimard

" On lit toujours contre le temps social : on lit dans le métro, on lit contre la pluie, on lit en douce au boulot, on lit au lieu de faire ses devoirs, au lieu de corriger ses copies, on lit contre... toujours. Et ce contre là, on en a toujours le temps en fait. "

Grand bien vous fasse ! France Inter, 24/01/2020

" Dès que nous lisons, nous avons un siècle, deux siècles, trois siècles, mille ans, deux milles ans de plus... mais en amont. C'est ça qui est extraordinaire dans le rapport de la lecture et du temps. "

Grand bien vous fasse ! France Inter, 24/01/2020

" Qu'est ce qu'un livre si nous ne l'ouvrons pas ? Un simple cube de papier et de cuir avec des feuilles ; mais si nous le lisons, il se passe quelque chose d'étrange, je crois qu'il change à chaque fois. "

" Lire est une forme de paresse dans la mesure où on laisse le livre penser à la place du lecteur. Le lecteur lit et se figure qu'il pense ; de là ce plaisir qui flatte l'amour-propre d'une illusion délicate. "

" La lecture c'est se connaître à travers l'autre. "

La Grande Librairie, France 5, 4 décembre 2019

" Certains lisent parce qu'ils sont trop paresseux pour réfléchir. Le chemin de l'ignorance est pavé de bonnes éditions. "

" Lire, c'est aller à la rencontre d'une chose qui va exister mais dont personne ne sait encore ce qu'elle sera. "

" Il y a toujours, ou il devrait toujours y avoir une alliance entre l'auteur et le lecteur. "

Grandir et durer : entretiens