Société

" Il faut mettre la société au service de l'école et non l'école au service de la société. "

Gaston Bachelard

" L'homme est incapable de vivre seul, et il est incapable aussi de vivre en société. "

Georges Duhamel

" C'est en chargeant les citoyens de l'administration des petites affaires qu'on les intéresse au bien public. "

Alexis de Tocqueville

" La société dans laquelle nous sommes nés repose sur l'égoïsme. Les sociologues nomment cela l'individualisme alors qu'il y a un mot plus simple : nous vivons dans la société de la solitude. "

Frédéric Beigbeder

" Les époques de crises, désordres, conflits, angoisses, peurs, suscitent en même temps que fureurs, haines et fantasmes, des visions unilatérales, réductrices et manichéennes. Toute vision complexe devient alors insane et perverse. "

Edgar Morin

Fil Twitter d'Edgar Morin

" Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut être soi-même un mouton. "

Albert Einstein

" Vous voulez vous révolter contre la société ? Je vais vous dire comment faire : écrivez bien. "

Philip Roth

J'ai épousé un communiste, éd. Gallimard

" Il a été convenu que les femmes feraient semblant d'être faibles et timides et que les hommes feindraient d'être forts et courageux. "

Alphonse Karr

" Une société corrompue est une société dans laquelle les hommes ne savent plus exercer leur liberté. "

Nicolas Machiavel

Le Prince

" La société, qui rapetisse beaucoup les hommes, réduit les femmes à rien. "

Nicolas Chamfort

" La société devient enfer dès qu'on veut en faire un paradis. "

Gustave Thibon

" Tout le problème est de s'élever, de se distinguer, sans se séparer des autres hommes. "

Jean d'Ormesson

" L'un des problèmes de notre société aujourd'hui, c'est que les gens ne veulent pas être utiles, mais importants. "

Winston Churchill

" Rois et domestiques ne sont désignés que par leurs petits noms, voilà les deux extrêmes de la société. "

Arthur Schopenhauer

Métaphysique de l'amour, métaphysique de la mort

" Une société n'offrant comme perspective qu'une compétition sans merci où les soi-disant meilleurs gagnent en écrasant les plus faibles et les moins combatifs ne me semble pas porter l'espoir d'un avenir particulièrement radieux. "

Pierre Joliot