Prix littéraires

Le Prix des Libraires

Prix des Libraires

Fondé en 1955 par la Fédération Française des Syndicats de Libraires (FFSL), le Prix des Libraires est décerné chaque année par l’ensemble de la profession, soit environ deux milles personnes.

Un prix pour révéler des auteurs peu connus

Le concept de ce prix est de révéler des auteurs francophones n’ayant pas encore obtenu de prix littéraires importants.

Les lauréats depuis la création du Prix des Libraires

  • 2021 : Miguel Bonnefoy pour Héritage, éd. Gallimard
  • 2020 : Akira Mizubayashi pour Âme brisée, éd. Gallimard
  • 2019 : Franck Bouysse pour Né d’aucune femme, éd. La Manufacture de Livres
  • 2018 : Gaëlle Nohant pour Légende d’un dormeur éveillé, éd. Héloïse d’Ormesson
  • 2017 : Cécile Coulon pour Trois saisons d’orage, éd. Viviane Hamy Les Fontaines.
  • 2016 : Thomas Reverdy pour Il était une ville, éd. Flammarion
  • 2015 : Léonor de Recondo pour Amours, éd. Sabine Wespieser
  • 2014 : Valentine Goby pour Kinderzimmer, éd. Actes Sud
  • 2013 : Yannick Grannec pour La Déesse des petites victoires, éd. Anne Carrière
  • 2012 : Virginie Deloffre pour Léna, éd. Albin Michel
  • 2011 : Victor Cohen Hadria pour Les trois saisons de la rage, éd. Albin Michel
  • 2010 : Laurent Mauvignier pour Des hommes, éd. Minuit
  • 2009 : Dominique Mainard pour Pour vous, éd. Joëlle Losfeld
  • 2008 : Delphine de Vigan pour No et moi, éd. JC. Lattès
  • 2007 : Muriel Barbery pour L’Élégance du hérisson, éd. Gallimard
  • 2006 : Yasmina Khadra pour L’attentat, éd. Julliard
  • 2005 : Eric Fottorino pour Korsakov , éd. Gallimard
  • 2004 : François Vallejo pour Groom, éd. Viviane Hamy
  • 2003 : Laurent Gaudé pour La Mort du roi Tsongor, éd. Actes Sud
  • 2002 : Fred Vargas pour Pars vite et reviens tard, éd. Viviane Hamy
  • 2001 : Pierre Assouline pour Double vie, éd. Gallimard
  • 2000 : Jean-Pierre Milovanoff pour L’Offrande sauvage, éd. Grasset
  • 1999 : Marc Dugain pour La Chambre des officiers, éd. Lattès
  • 1998 : Jean-Guy Soumy pour La belle Rochelaise, éd. Robert Laffont
  • 1997 : Philippe Delerm pour Sundborn ou Les jours de lumière, éd. Le Rocher
  • 1996 : Gilbert Sinoué pour Le livre de saphir, éd. Gallimard
  • 1995 : Anne Cuneo pour Le trajet d’une rivière, éd. Denoel
  • 1994 : Isabelle Hausser pour Nitchevo, éd. De Fallois
  • 1993 : Françoise Xenakis pour Attends-moi, éd. Grasset
  • 1992 : Eve de Castro pour Ayez pitié du coeur des hommes, éd. Lattès
  • 1991 : M. Schuller pour Une femme qui ne disait rien, éd. Presses de la Renaissance
  • 1990 : Claude Duneton pour Rires d’homme entre deux pluies, éd. Grasset
  • 1989 : Michel Chaillou pour La Croyance des voleurs, éd. Seuil
  • 1988 : Yves Simon pour Le Voyageur magnifique
  • 1987 : Jacques Almira pour La Fuite à Constantinople, éd. Le Mercure de France
  • 1986 : Robert Mallet pour Ellynn, éd. Gallimard
  • 1985 : Christian Dedet pour La Mémoire du fleuve, éd. Phébus
  • 1984 : Guy Lagorce pour Le Train du soir, éd. Grasset
  • 1983 : Serge Bramly pour La Danse du loup, éd. Le Masque
  • 1982 : Serge Lentz pour Les Années sandwiches, éd. Robert Laffont
  • 1981 : Claude Brami pour Le garçon sur la colline, éd. Gallimard
  • 1980 : Claude Michelet pour Des grives aux loups, éd. Robert Laffont
  • 1979 : Christiane Singer pour La Mort viennoise, éd. Albin Michel
  • 1978 : Jean Noli pour La Grâce de Dieu, éd. Julliard
  • 1977 : Michel Moustier pour Un crime de notre temps, éd. Seuil
  • 1976 : Patrick Modiano pour Villa triste, éd. Gallimard
  • 1975 : Hubert Le Porrier pour Le Médecin de Cordoue, éd. Seuil
  • 1974 : Michèle Perrein pour Le Buveur de Garonne, éd. Flammarion
  • 1973 : Michel del Castillo pour Le Vent de la nuit, éd. Julliard
  • 1972 : Didier Decoin pour Abraham de Brooklyn, éd. Seuil
  • 1971 : Anne Hébert pour Kamouraska, éd. Seuil
  • 1970 : Georges-Emmanuel Clancier pour L’Éternité plus un jour, éd. Robert Laffont
  • 1969 : René Barjavel pour La Nuit des temps aux Presses de la Cité
  • 1968 : Paul Guimard pour Les Choses de la Vie, éd. Denoël
  • 1967 : Catherine Paysan pour Les Feux de la Chandeleur, éd. Denoël
  • 1966 : Jacques Perry pour La vie d’un païen, éd. Robert Laffont
  • 1965 : Jacques Peuchmaurd pour Le Soleil de Palicorna, éd. Robert Laffont
  • 1964 : Pierre Moinot pour Le Sable vif, éd. Gallimard
  • 1963 : José Cabanis pour Les Cartes du temps, éd. Gallimard
  • 1962 : Jean Anglade pour La Foi et la Montagne, éd. Robert Laffont
  • 1961 : André Martinerie pour Les Autres Jours, éd. Gallimard
  • 1960 : Georges Conchon pour La Corrida de la victoire, éd. Albin Michel
  • 1959 : Georges Bordonove pour Deux cents chevaux dorés, éd. Julliard
  • 1958 : Jean Bassan pour Nul ne s’évade, éd. Plon
  • 1957 : Françoise Mallet-Joris pour Les mensonges, éd. Julliard
  • 1956 : Albert Vidalie pour La Bonne Ferté, éd. Denoël
  • 1955 : Michel de Saint-Pierre pour Les Aristocrates, éd. La Table Ronde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *