• L'enfance malheureuse fait le bonheur des psys.
    Les pensées d'un homme, éd. Italique
  • Une enfance heureuse fait un adulte épanoui.
    Les pensées d'un homme, éd. Italique
  • La difficulté c'est de s'affranchir des parents pour devenir soi-même intellectuellement autonome. On peut considérer cet affranchissement comme une seconde naissance, qui porte en elle beaucoup d'affrontements et de difficultés.
  • Les parents ne doivent pas s'adonner à créer l'enfant qu'ils voudraient avoir mais, au contraire, l'aider à devenir ce qu'il est en puissance, à épanouir ses potentialités.
  • Le développement de la vie intérieure, y compris les fantasmes et les rêves éveillés font partie des choses les plus constructives que puisse faire un individu en pleine croissance.
  • La République, mère symbolique, a le devoir de prendre soin de ses enfants les plus faibles.
  • L'on est enfant toute sa vie, et l'on ne fait que changer d'amusements et de poupées.
  • La féerie est un monde vivant que l'imagination de l'enfant est seule capable de créer à sa démesure ; les fées ont été inventées par les adultes pour tuer la féerie des lieux.
    Que mon désir soit ta demeure, éd. La Presse
  • On ne renie pas son enfance ; on l'enfouit au fond de son cœur, et l'ombre portée, l'ombre magique devient un symbole.
    Les visages de l'enfance, éd. L'Actuelle
  • L'exactitude est un symptôme ignoré de l'enfance. L'éternité des jours à venir : son domaine.
  • Le destin de l'enfant, c'était de naître.
    Comment sont nées les étoiles, éd. des femmes
  • «
  • 1
  • ...
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11

Thèmes connexes