• Qu'elle soit nécessaire, ou même justifiée, ne croyez jamais que la guerre n'est pas un crime.
  • Les vrais vaincus de la guerre, ce sont les morts.
  • Les armes et les guerres sont deux pestes qui moissonnent la jeunesse des états.
  • Dans une guerre, c'est toujours l'adversaire qui commence.
  • La guerre contre un pays étranger ne se produit que lorsque l'élite pense qu'elle pourra en tirer profit.
  • La guerre est le plus puissant de tous les facteurs de transformation. Elle accélère tous les processus, elle efface les différences secondaires, elle est révélatrice de la réalité. Et en premier lieu, elle amène les individus à prendre conscience qu'ils ne sont pas entièrement des individus.
    The Collected Essays, Journalism and Letters of George Orwell
  • Appeler la guerre le ferment du courage et de la vertu est appeler la débauche le ferment de l'amour.
  • Un arrangement médiocre, ou une paix boiteuse, vaut mieux que la guerre.
    La Mêlée sociale, éd. Charpentier & Fasquelle
  • Il est plus facile de faire la guerre que la paix.
    Extraite de discours du 14 Juillet 1919
  • La guerre! c'est une chose trop grave pour la confier à des militaires.
  • La guerre révèle à un peuple ses faiblesses, mais aussi ses vertus.
  • La guerre justifie l'existence des militaires. En les supprimant.
  • La plupart de ceux qui déclenchent les guerres sont, à la fin, les vaincus. Bien des régimes se sont écroulés pour l’avoir oublié.
  • La plupart du temps, les véritables responsables, ceux qui déchaînent la violence et provoquent les guerres, sont des gens très bien. Des gens sincères, généreux, instruits.
    Check-point, éd. Gallimard
  • Tout est sacrifié à la guerre. Il est bon de ne jamais l'oublier. Quand elle éclate, elle balaie tout autre souci. Elle se place au-dessus de tous nos besoins, de nos inquiétudes, de nos projets, de nos espérances même les plus vagues.
    La Paix, éd. Odile Jacob