• J'appelle intellectuel celui qui brûle d'expliquer aux autres ce qu'il n'a pas compris lui-même.
  • La mission de l'intellectuel n'est pas seulement de poser les problèmes humains fondamentaux et globaux, y compris politiques, il est aussi de bien les poser dans leur complexité.
    Fil Twitter d'Edgar Morin
  • C'est le propre des intellectuels. S'ils ne disent pas toujours la vérité, ils disposent toujours d'une fiction.
    Ulysse from Bagdad, éd. Albin Michel
  • Les hommes de pensée préparent les hommes d'action. Ils ne les remplacent pas.
  • Un homme politique s'occupe de ses intérêts. Un homme d’État de son pays. Un intellectuel explique le monde et fournit les armes du combat.
  • Un intellectuel est quelqu'un qui se mêle de ce qui ne le regarde pas.
  • Le boulot des intellectuels du courant dominant, c'est de servir en quelque sorte de clergé laïque, de s'assurer du maintien de la foi doctrinale. Remontez à une époque où l'Église dominait, c'est ce que faisait le clergé, eux qui guettaient et traquaient l'hérésie.
    Comprendre le pouvoir
  • Les intellectuels, ne l'oublions pas, ont bien intégré l'idée qu'il faut que les choses paraissent compliquées. Sinon, à quoi servent-ils ?
    La Doctrine des bonnes intentions
  • Il y a le travail intellectuel, que beaucoup de gens font ; et puis il y a ce qu'on appelle la « vie intellectuelle », qui est un métier particulier, qui ne requiert pas spécialement de penser – en fait, il vaut peut-être mieux ne pas trop penser – et c'est cela qu'on appelle être un intellectuel respecté. Et les gens ont raison de mépriser cela, parce que ce n'est rien de bien spécial. C'est précisément un métier pas très intéressant, et d'habitude pas très bien fait.
    Comprendre le pouvoir, premier mouvement
  • En France, si vous faites partie de l'élite intellectuelle et que vous toussez, on publie un article en première page du Monde. C'est une des raisons pour lesquelles la culture intellectuelle française est tellement burlesque : c'est comme Hollywood.
    Comprendre le pouvoir, premier mouvement
  • Être un intellectuel n'a virtuellement rien à voir avec le fait de travailler avec son cerveau, ce sont des choses différentes.
    Comprendre le pouvoir, premier mouvement
  • Être un “intellectuel” n'a virtuellement rien à voir avec le fait de travailler avec son cerveau, ce sont des choses différentes. Je soupçonne que plein de gens chez les artisans, les mécaniciens automobiles et ainsi de suite, font probablement autant ou davantage de travail intellectuel que plein de gens dans les universités. […] Ces gens-là sont appelés “intellectuels”, mais il s'agit en réalité plutôt d'une sorte de prêtrise séculière, dont la tâche est de soutenir les vérités doctrinales de la société. Et sous cet angle-là, la population doit être contre les intellectuels, je pense que c'est une réaction saine.
    Comprendre le pouvoir, premier mouvement
  • Le métier des intellectuels est de chercher la vérité au milieu de l'erreur.
  • Je suis un intellectuel. Ça m'agace qu'on fasse de ce mot une insulte : les gens ont l'air de croire que le vide de leur cerveau leur meuble les couilles.
  • Les penseurs sont plus utiles que les soldats ; par l'épée on discipline, mais par l'idée on civilise.