Gustave Le Bon ( - ) est un anthropologue, psychologue social, sociologue et scientifique amateur français. Polygraphe, il est l'auteur de nombreux ouvrages dans lesquels il aborde le désordre comportemental et la psychologie des foules. Il soutint sans équivoque la théorie d'une hiérarchisation des groupes ethniques humains (qualifiés de « races ») et de la supériorité de l'homme occidental.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Français
  • Profession, récompenses : Psychologue, Sociologue
  • Date de naissance : 7 mai 1841
  • Date de décès : 13 décembre 1931
  • Nos actes ne sont éphémères qu'en apparence. Leurs répercussions se prolongent parfois pendant des siècles. La vie du présent tisse celle de l'avenir.
  • On domine plus facilement les peuples en excitant leurs passions qu'en s'occupant de leurs intérêts.
  • Le caractère et l'intelligence étant rarement réunis, il faut se résigner à choisir ses amis pour leur caractère et ses relations pour leur intelligence.
    Aphorismes du temps présent
  • Nul besoin d'être loué quand on est sûr de soi. Qui recherche la louange doute de sa propre valeur.
    Aphorismes du temps présent
  • Les œuvres importantes résultent plus rarement d'un grand effort que d'une accumulation de petits efforts.
  • On ne saurait juger des sentiments d'un être d'après sa conduite dans un cas déterminé. L'homme d'une circonstance n'est pas celui de toutes les circonstances.
    Aphorismes du temps présent
  • On ne se conduit pas avec son intelligence mais avec son caractère.
  • Le véritable progrès démocratique n'est pas d'abaisser l'élite au niveau de la foule, mais d'élever la foule vers l'élite.
  • L'influence de la mode est si puissante qu'elle nous oblige parfois à admirer des choses sans intérêt et qui sembleront même quelques années plus tard d'une extrême laideur.
    Les Opinions et les Croyances
  • Les volontés précaires se traduisent par des discours, les volontés fortes par des actes.
  • Beaucoup d'hommes sont doués de raison, très peu de bon sens.
  • On rencontre beaucoup d'hommes parlant de liberté, mais on en voit très peu dont la vie n'ait pas été principalement consacrée à se forger des chaînes.
  • Chez beaucoup d'hommes, la parole précède la pensée. Ils savent seulement ce qu'ils pensent après avoir entendu ce qu'ils disent.
  • Le plaisir étant éphémère, et le désir durable, les hommes sont plus facilement menés par le désir que par le plaisir.
  • La confiance dans le succès est un des éléments de l'envie de réussir.
    Psychologie politique