• Vous seul pouvez connaître l'infini de la joie au moment où pour vous un coeur s'ouvre, une oreille vous écoute, un regard vous répond.
  • La joie ne peut éclater que parmi des gens qui se sentent égaux.
    La Vendetta
  • Une seule joie, et le monde vaut encore la peine.
    Que ma joie demeure, éd. Grasset
  • Au fond être joyeux c'est être simple.
  • Les joies du monde sont notre seule nourriture. La dernière petite goutte nous fait encore vivre.
    Que ma joie demeure, éd. Grasset
  • Dans nos joies les plus expansives, gardons toujours au fond de l'âme un coin triste. C'est notre refuge en cas d'alarme subite.
    Journal
  • N'oubliez pas que la terre est en joie de sentir vos pieds nus et que le vent est impatient de jouer dans vos cheveux.
    Le sable et l'écume, éd. Albin-Michel
  • Joie et peine sont inséparables... Elles viennent ensemble et quand l'une est assise à tes côtés... souviens-toi que l'autre s'est endormie sur ton propre lit.
  • Il y a ceux qui donnent avec joie, et cette joie est leur récompense.
  • Telle est la vie des hommes. Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins. Il n'est pas nécessaire de le dire aux enfants.
    Le château de ma mère
  • Pour apprécier la joie a sa pleine mesure, il faut quelqu'un avec qui la partager.
  • La tristesse et la joie vivent côte à côte chez certains êtres ; elles sont presque inséparables et se succèdent avec une rapidité incompréhensible.
    Ma vie d'enfant (1914)
  • Un homme gai est toujours aimable.
    Les petits bourgeois (1902)
  • La tristesse et la joie vivent côte à côte chez certains êtres ; elles sont presque inséparables et se succèdent avec une rapidité incompréhensible.
    Ma vie d'enfant (1914)
  • La joie est un filet d'amour qui capture les âmes.

Thèmes connexes