• Avoir un enfant, c'est manifester un accord absolu avec l'homme. Si j'ai un enfant, c'est comme si je disais : je suis né, j'ai goûté à la vie et j'ai constaté qu'elle est si bonne qu'elle mérite d'être multipliée.
    La valse aux adieux, éd. Gallimard
  • Il faut pleurer les hommes à leur naissance et non pas à leur mort.
    Lettres persanes
  • Les hommes naissent tous libres et égaux en droits. Qu'on me pardonne mais c'est une phrase que j'ai beaucoup de mal à dire sans rire.
  • Naître, c'est seulement commencer à mourir.
    Poésies diverses
  • Chaque nouvelle personne née dans ce monde représente quelque chose de nouveau, quelque chose qui n'a jamais existé auparavant, quelque chose d'original et d'unique.
  • Les réincarnations successives sont comme un homme qui dort dans des lits différents.
    Les Ombres errantes, éd. Grasset
  • On ne naît pas nécessairement avec du courage, mais on naît avec du potentiel. Sans courage, on ne peut pratiquer avec constance aucune autre vertu. On ne peut être gentille, vrai, miséricordieux, généreux et honnête.
  • Est-ce l'œuf le père de la poule ou la poule la mère de l'œuf ?
  • Tous les hommes, femmes comprises, naissent prisonniers et inégaux, ce que le droit doit essayer de corriger dans la mesure du possible.
  • Lorsque l'enfant paraît, le bonheur disparaît. Les économies aussi.
    Mouchons nos morveux, éd. Livre de poche
  • Vivre la naissance d'un enfant est notre chance la plus accessible de saisir le sens du mot miracle.
    Jets d'encre, éd. Laetoli
  • Certains viennent à la vie avec le souci d'y mourir.
    Le hasard arrive toujours à l'improviste, éd. Cactus inébranlable
  • Tout comme lorsque nous venons au monde, lorsque nous mourons, nous avons peur de l'inconnu. Mais la peur est quelque chose d'intérieur qui n'a rien à voir avec la réalité. Mourir, c'est comme naître : seulement un changement.
    La Maison aux esprits, éd. Fayard
  • J'envie le kangourou. La configuration de sa poche est extraordinaire ; le bébé sort de l'utérus lorsqu'il mesure environ cinq centimètres, entre dans la poche et poursuit sa croissance. J'aurais un bébé s'il se développait dans mon sac à main.