• Ajoutez deux lettres à Paris : c'est le Paradis.
    Journal
  • Il n'y a pas de paradis, mais il faut tâcher de mériter qu'il y en ait un.
    Journal
  • Les vrais paradis sont les paradis qu'on a perdus.
  • Si on ne peut pas fumer au paradis, je ne suis pas intéressé.
  • La nostalgie du Paradis, c'est le désir de l'homme de ne pas être homme.
    L'insoutenable légèreté de l'être, éd. Gallimard
  • Quand l'homme essaye d'imaginer le Paradis sur terre, ça fait tout de suite un Enfer très convenable.
    Conversations dans le Loir-et-Cher, 1935
  • Au Paradis, on est assis à la droite de Dieu : c'est normal, c'est la place du mort.
  • Le vrai paradis n'est pas au ciel, mais sur la bouche d'une personne aimée.
  • Le paradis terrestre est où je suis.
    Satires
  • Au paradis, tout le monde aura les mêmes droits. Ce sera vraiment l'État providence.
  • La forêt, c'est encore un peu de paradis perdu. Dieu n'a pas voulu que le premier jardin fût effacé par le premier péché.
    Clérambard, I, 10
  • Une chose m'inquiète : si le Paradis a une porte, c'est qu'il y a des murs...
    Les Euphorismes de Grégoire
  • Pour créer son propre paradis, il faut puiser dans son enfer personnel.