• Les crayons c'est pas du bois et de la mine, c'est de la pensée par les phalanges.
  • Le blanc sonne comme un silence, un rien avant tout commencement.
  • L'observateur doit apprendre à regarder l'image comme une représentation graphique d'une humeur et non comme une représentation des objets.
  • La peinture est un art, et l'art dans son ensemble n'est pas une vaine création d'objets qui se perdent dans le vide, mais une puissance qui a un but et doit servir à l'évolution et à l'affinement de l'âme humaine [...]. Il est le langage qui parle à l'âme, dans la forme qui lui est propre, de choses qui sont le pain quotidien de l'âme et qu'elle ne peut recevoir que sous cette forme.
    Du spirituel dans l’art, éd. Denoël
  • En règle générale, la couleur n'est donc pas un moyen d'exercer une influence directe sur l'âme. La couleur est la touche. L'œil est le marteau. L'âme est le piano aux cordes nombreuses. L'artiste est la main qui, par l'usage convenable de telle ou telle touche, met l'âme humaine en vibration. Il est donc clair que l'harmonie des couleurs doit reposer uniquement sur le principe de l'entrée en contact efficace avec l'âme humaine.
    Du spirituel dans l’art, éd. Denoël
  • La peinture, la vraie, tend toujours à tous les aspects, c'est-à-dire à l'impossible addition de l'instant présent, du passé et de l'avenir.
    Lettre à Douglas Cooper, 1955
  • Ma peinture, je sais ce qu'elle est sous ses apparences, sa violence, ses perpétuels jeux de force. C'est une chose fragile comme l'amour.
  • Ils me disent surréaliste, mais je ne le suis pas. Je n'ai jamais peint de rêves, j'ai peint ma réalité.
  • Le rapprochement d'un noir et d'un bleu a toujours quelque chose d'assez sensuel, on s'y livre avec une certaine volupté.
  • Le meilleur moyen de posséder une femme, c'est encore de la peindre.
  • Dessinez longtemps avant de songer à peindre. Quand on construit sur un solide fondement, on dort tranquille.
  • En traçant une figure attachez-vous avant tout à en déterminer, à en bien caractériser le mouvement. Je ne saurais trop vous le répéter, le mouvement c'est la vie.
    Pensées d'Ingres, éd. De la Sirène
  • Si je pouvais vous rendre tous musiciens, vous y gagneriez comme peintres. Tout est harmonie dans la nature : un peu trop, un peu moins dérange la gamme et fait une note fausse. Il faut arriver à chanter juste avec le crayon ou le pinceau aussi bien qu'avec la voix; la justesse des formes est comme la justesse des sons.
    Pensées d'Ingres, éd. De la Sirène
  • Plus les lignes et les formes sont simples, plus il y a de beauté et de force. Toutes les fois que vous partagez les formes, vous les affaiblissez. Il en est de cela comme du fractionnement en toutes choses.
    Pensées d'Ingres, éd. De la Sirène
  • Dessinez longtemps avant de songer à peindre. Quand on construit sur un solide fondement, on dort tranquille.
    Pensées d'Ingres, éd. De la Sirène