• La politique n'est pas seulement l'art du possible. Il est des moments où elle devient l'art de rendre possible ce qui est nécessaire.
  • La politique, ça ne consiste pas à suivre le courant, mais à indiquer le cap.
  • Pour un homme politique, le fait de trébucher est quelque chose de profondément humain.
  • Les deux plus beaux jours de la vie d'un premier ministre, c'est le premier quand on arrive à Matignon et surtout le second, quand on s'en va.
  • Qu'est-ce que la politique étrangère ? La coopération entre les classes supérieures des différentes nations.
  • Pour changer la vie, il faudrait commencer par changer la vie politique.
    Sur la télévision, éd. Raisons d'agir
  • Maxime politique : il est moins dangereux de faire quatre mécontents qu'un satisfait et trois jaloux.
  • On compare souvent les hommes politiques à des acteurs. C'est très injuste pour les acteurs.
  • Ça devient difficile d'être de gauche. Surtout quand on n'est pas de droite.
  • C'est dans le regard des gens de droite qu'on s'aperçoit qu'on est de gauche.
    Pointes, piques et répliques, éd. Le Cherche-Midi
  • De même qu'en amour il n'y a pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour : il n'y a pas de gauche, il n'y a que des preuves de gauche.
    Pointes, piques et répliques, éd. Le Cherche-Midi
  • Le vieux monde se meurt, le nouveau est lent à apparaître, et c'est dans ce clair-obscur que surgissent les monstres.
  • Les hommes politiques mesurent leur pouvoir au nombre des faveurs qu'on vient leur demander.
  • Les gens qui se font une règle de prudence ou de mépris de ne pas participer à la politique ne doivent pas se plaindre si celle qu'on fait leur déplaît. Le gouvernement de l'État n'est pas un spectacle, et le refus d'y prendre part ôte tout droit de critique.
    Le pouvoir, éd. Hachette
  • Même un acte purement moral qui n'a aucun espoir d'avoir un effet politique immédiat et visible peut progressivement et indirectement, avec le temps, gagner en importance politique.
    Lettre au président du Parti communiste tchécoslovaque Alexander Dubček, août 1969