Citations de Frédéric Dard

photo non disponible
Frédéric Dard (29 juin 1921 - 6 juin 2000) est un écrivain, auteur dramatique, scénariste et dialoguiste de films français. Il est essentiellement connu pour ses romans policiers dont le commissaire San-Antonio est le héros.

" Si j'avais su que je l'aimais autant, je l'aurais aimé davantage. "

" La musique d'aujourd'hui adoucit les mœurs et rend sourd. "

" Ce sont toujours les cons qui l'emportent. Question de surnombre ! "

" Le futur n'est autre que du présent qui se précipite à notre rencontre. "

" Le cercle n'est qu'une ligne droite revenue à son point de départ. "

" Il vaut mieux souffrir d'une absence que d'une présence. "

" Parler est le plus moche moyen de communication. L'homme ne s'exprime pleinement que par ses silences. "

" L'illusion est trompeuse mais la réalité l'est bien davantage. "

" La seule satisfaction réelle de l'homme, c'est de provoquer la jouissance de la femme. "

" L'intelligence, c'est la permanence de la notion de fin dans l'esprit d'un être humain. "

" Traiter son prochain de con n'est pas un outrage mais un diagnostic. "

" Je hais les mauvaises critiques, surtout si elles sont fondées. "

" Dans la vie, il faut choisir : être riche ou bachelier. "

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "

" Un politicien ne peut faire carrière sans mémoire, car il doit se souvenir de toutes les promesses qu'il lui faut oublier. "

" Deux hommes intelligents, d'idées opposées, trouveront beaucoup plus de choses à se dire que deux cons appartenant à un même parti. "