Frédéric Dard

photo non disponible
Frédéric Dard (29 juin 1921 - 6 juin 2000) est un écrivain, auteur dramatique, scénariste et dialoguiste de films français. Il est essentiellement connu pour ses romans policiers dont le commissaire San-Antonio est le héros.

" Dans la vie, il faut choisir : être riche ou bachelier. "

" La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité. "

" Un politicien ne peut faire carrière sans mémoire, car il doit se souvenir de toutes les promesses qu'il lui faut oublier. "

" Deux hommes intelligents, d'idées opposées, trouveront beaucoup plus de choses à se dire que deux cons appartenant à un même parti. "

" L'intelligence, c'est la tolérance. Elle ne doit s'insurger que contre la connerie, lorsque la connerie atteint ses points de violence culminants, qu'elle devient tyrannique, répressive, contraignante. "

" C'est au moment de payer ses impôts qu'on s'aperçoit qu'on n'a pas les moyens de s'offrir l'argent que l'on gagne. "

" Il ne faut jamais se foutre de la gueule des riches car on ne sait pas ce qu'on peut devenir. "

" Chez nous les emmerdes, on les étire pour qu'elles fassent plus d'usage. "

" Une épouse adultère ne se sent jamais coupable que des tromperies que son mari connaît. "

" La vie appartient à ceux qui ne reculent pas. "

" Rien n'est plus voluptueux pour un pas con que d'être pris pour un con par un con. "

" À force d'être déçu par les autres, je finirai bien par croire en moi. "

" Être est plus indispensable qu'avoir. Le rêve, c'est d'avoir de quoi être. "

" Faut pas avoir peur des mots, seulement des gens. "

" Il y a des gens qui disent la vérité comme une montre arrêtée donne l'heure : deux fois par jour et pas longtemps. "

Les Pensées de San-Antonio, éd. Pocket