• Postérité : Cour d'appel qui renverse le jugement des contemporains d'un auteur populaire, le plaignant étant son obscur compétiteur.
    Dictionnaire du Diable
  • Comment voulez-vous que la postérité juge équitablement tous les morts ? Comment les interroger dans l'ombre où ils fuient ? Dès qu'on pourrait être juste envers eux, on les oublie.
  • Ce n'est pas tout de naître, pour un grand homme : il faut mourir.
    Mémoires d'outre-tombe (1848)
  • Après tout qu'importent la mort et les revers, si notre nom prononcé dans la postérité va faire battre un cœur généreux deux mille ans après notre vie ?
    Mémoires d'outre-tombe (1848)
  • La postérité n'est pas aussi équitable dans ses arrêts qu'on le dit. Il y a des passions, des engouements de proximité. Quand la postérité admire sans restriction elle est scandalisée que les contemporains de l'homme admiré n'eussent pas de cet homme l'idée qu'elle en a ; cela s'explique pourtant : les choses qui plaisaient dans ce personnage sont passées, ses infirmités sont mortes avec lui ; il n'est resté de ce qu'il fut que sa vie impérissable ; mais le mal qu'il causa n'en est pas moins réel, mal en soi-même et dans son essence, mal surtout pour ceux qui l'ont supporté.
    Mémoires d'outre-tombe (1848)
  • Ne croyez pas que je m'illusionne sur la durée de la postérité. Au mieux, c'est le temps d'existence de la planète.
    Mitterrand par Mitterrand
  • Invoquer sa postérité, c'est faire un discours aux asticots.
    Voyage au bout de la nuit, éd. Gallimard
  • La postérité, c'est un écolier qui est condamné à apprendre cent vers par cœur. Il en apprend dix, bredouille quelques syllabes du reste : les dix c'est la gloire ; le reste, c'est l'histoire littéraire.
    Des pas sur le sable..., éd. Mercure de France
  • Pourquoi la postérité serait-elle plus équitable que les contemporains ? Elle peut se tromper, elle aussi...
  • Plus un individu vit avec son temps, plus il meurt avec lui. Plus un individu garde en lui de sa véritable essence, plus il reste de lui à la postérité.
    Trois Poètes de leur vie : Stendhal, Casanova, Tolstoï (1928)
  • Des hommes illustres ont pour tombeau la terre entière.
    Histoire de la guerre du Péloponnèse
  • Un homme qui ne marche pas ne laisse pas de trace.
  • La célébrité c'est bien ; la postérité c'est mieux.