• [...] la sensualité est une dimension de l'amour que l'on ne peut, pas plus que la mort, circonscrire avec des mots mais qui est une composante essentielle du bonheur d'être.
    Les hommes et les femmes, entretien avec Bernard-Henri Lévy - Ed. Olivier Orban
  • La sensualité d'imagination est une débauche.
  • Il y a dans la sensualité une sorte d'allégresse cosmique.
  • La sensualité c'est la mobilisation maximale des sens.
    L'Insoutenable Légèreté de l'être, éd. Gallimard
  • En amour, le plaisir que j'éprouve est pour moi secondaire. Ma sensualité se satisfait fort bien du plaisir que je donne.
  • La sensualité est un désir effréné qui tue l'âme, et non l'amour.
    Sonnet II, À Vittoria Colonna