• On se donne des souvenirs quand on se quitte.
    Jean de la Lune (1929)
  • Tout prend, à mesure qu'on vieillit, l'allure du souvenir, même le présent.
  • Le souvenir d'une certaine image n'est que le regret d'un certain instant ; et les maisons, les routes, les avenues, sont fugitives… comme les années.
    Du côté de chez Swann (1913)
  • Certains souvenirs sont comme des amis communs, ils savent faire des réconciliations.
  • Les bons souvenirs ne doivent pas être éphémères.
    Et si c'était vrai..., éd. Robert Laffont
  • On ne se débarrasse jamais tout à fait de ses souvenirs d'enfance. Ils vous poursuivent comme des fantômes, hantent votre vie d'adulte.
    Le premier jour, Ed Pocket
  • Les peuples cessent de vivre quand ils cessent de se souvenir.
  • La caresse d'une mère, une belle promenade, des heures émerveillées par des récits heureux agissent sur toute l'existence.
    La Grande Pitié des églises de France
  • [...] le moment présent ne ressemble pas à son souvenir. Le souvenir n'est pas la négation de l'oubli. Le souvenir est une forme de l'oubli.
    Les testaments trahis, éd. Gallimard
  • Et il ne suffit pas d'avoir des souvenirs. Il faut savoir les oublier quand ils sont nombreux et il faut avoir la grande patience d'attendre qu'ils reviennent.
  • Vivre, c'est s'obstiner à achever un souvenir.
    La Parole en archipel
  • Toutes nos idées sont d'abord des sensations, et ensuite des souvenirs.
    Maximes et pensées
  • Chacun porte au fond de lui comme un petit cimetière de ceux qu'il a aimés.
    Jean-Christophe (1904-1912)
  • Les souvenirs oubliés ne sont pas perdus.
    Cinq leçons sur la psychanalyse, éd. Payot
  • La peur de mourir donne du souffle au souvenir.

Thèmes connexes