• Les oreilles et les yeux sont les portes et les fenêtres de l'âme.
    Pensées
  • L'âme est une fleur délicate exposée au vent de la destinée. Les brises du matin la secouent et les gouttes de rosée lui ploie le cou. Comme la fleur prend de la terre son parfum et sa vie, l'âme tire de la matière et de ses torts une force et une sagesse.
  • Je suis voyageur et navigateur. Et tous les jours je découvre, un nouveau continent dans les profondeurs de mon âme.
  • Quand l'âme d'une ville est lasse de son corps, elle s'esquive vers la nature d'où elle est venue pour mourir en paix. J'ai connu des villes avec des âmes disparues.
    Le Prophète, éd. Pygmalion
  • La sagesse est à l'âme ce que la santé est au corps.
    Maximes
  • L'âme, c'est la vanité et le plaisir du corps tant qu'il est bien portant, mais c'est aussi l'envie d'en sortir du corps dès qu'il est malade ou que les choses tournent mal. On prend des deux poses celle qui vous sert le plus agréablement dans le moment et voilà tout !
    Voyage au bout de la nuit, éd. Gallimard
  • Comme les amants quand ils commencent à aimer, comme les poètes dans le temps où ils chantent, les malades se sentent plus près de leur âme. La vie est une chose dure qui serre de trop près, et perpétuellement nous fait mal à l'âme…
    Les Plaisirs et les Jours (1896)
  • Ce qui compte, chez un homme, ce n'est pas la couleur de sa peau ou la texture de sa chevelure, mais la texture et la qualité de son âme.
  • L'âme ne reçoit aucun plaisir de ce qu'elle reconnaît elle-même pour passager.
    Corinne ou l'Italie (1807)
  • La pauvreté des biens est aisée à guérir ; la pauvreté de l'âme, impossible.
    Essais
  • J'aime mieux forger mon âme que la meubler.
  • Ce que les hommes appellent l'ombre du corps. Ce n'est pas l'ombre du corps, mais c'est le corps de l'âme.
  • Mon âme naît sur les bords de tes yeux. Dans tes yeux commence le pays du songe.
  • On ne peut pas vivre sans respirer. Or l'âme aussi a besoin de respirer et de manger. Sa respiration, c'est la prière, et sa nourriture, c'est la sainte eucharistie.
    Lettre à son fils Henri, 11 mai 1931
  • Les yeux montrent la force de l'âme.
    L'Alchimiste, Ed. Anne Carrière