Citations de Gustave Flaubert

Gustave Flaubert
Gustave Flaubert ( - ) est un écrivain français. Prosateur de premier plan de la deuxième moitié du XIXe siècle, Gustave Flaubert a marqué la littérature française par la profondeur de ses analyses psychologiques, son souci de réalisme, son regard lucide sur les comportements des individus et de la société, et par la force de son style dans de grands romans comme Madame Bovary (1857), L'Éducation sentimentale (1869), Salammbô (1862), ou le recueil de nouvelles Trois contes (1877).

" Le difficile en littérature, c'est de savoir quoi ne pas dire. "

Correspondance

" Être bête, égoïste et avoir une bonne santé, voilà les trois conditions voulues pour être heureux. Mais si la première vous manque, tout est perdu. "

" Le meilleur de la vie se passe à dire : Il est trop tôt..., puis : Il est trop tard... "

" Le peuple accepte tous les tyrans pourvu qu'on laisse le museau dans la gamelle. "

" L'organe génital est le fond des tendresses humaines. "

" Il faut mettre son cœur dans l'art, son esprit dans le commerce du monde, son corps où il se trouve bien, sa bourse dans sa poche et son espoir nulle part. "

" La littérature, le meilleur moyen d'escamoter une existence. "

" Une lecture m'émeut plus qu'un malheur réel. "

" Si je t'écris, c'est peut-être pour ne pas rester seul avec moi, comme on allume sa lampe la nuit quand on a peur. "

" Après ne pas vivre avec ceux qu'on aime, le plus grand supplice est de vivre avec ceux que l'on n'aime pas. C'est-à-dire avec plus des trois quarts du genre humain. "

Lettre à Louise Colet, 1847

Vie

" Mémoire : se plaindre de la sienne et même se vanter de ne pas en avoir mais rugir si on vous dit que vous n'avez pas de jugement. "

Le Dictionnaire des idées reçues, éd. Gallimard

" La monarchie constitutionnelle est la meilleure des Républiques. "

Le Dictionnaire des idées reçues, éd. Gallimard

" Pudeur : le plus bel ornement de la femme. "

Le Dictionnaire des idées reçues, éd. Gallimard

" Les femmes des uns font le bonheur des autres. "

" Les cœurs des femmes sont comme ces petits meubles à secret, pleins de tiroirs emboîtés les uns dans les autres. "

" Il faut une volonté surhumaine pour écrire, et je ne suis qu'un homme. "