• Je continue à croire que ce monde n'a pas de sens supérieur. Mais je sais que quelque chose en lui a du sens, et c'est l'homme, parce qu'il est le seul être à exiger d'en avoir.
  • Croire est agréable. C'est une ivresse dont il faut se priver.
  • Je n'arrive plus à comprendre la nécessité de « croire ». La réponse à l'angoisse existentielle peut être trouvée non dans une foi, mais dans une adhésion. Personnellement, j'adhère avec enthousiasme au projet de société proposé il y a deux mille ans par une homme nommé Jésus.
    Petite philosophie à l'usage des non-philosophes - Ed. Calmann-Lévy
  • La plupart des êtres humains ont une capacité infinie à tout prendre pour acquis.
  • En présence du ciel il faut croire ou nier.
    Poésies nouvelles
  • Il est doux de croire, même à l'enfer.
  • Croyez ceux qui cherchent la vérité, doutez de ceux qui la trouvent.
  • Il faut préférer ce qui est impossible mais vraisemblable à ce qui est possible, mais incroyable.
  • Les véritables raisons pour lesquelles les hommes croient en Dieu n'ont rien à voir avec les arguments intellectuels. La majorité des hommes croient en Dieu uniquement parce que c'est ce qu'on leur a appris à croire depuis leur enfance, et c'est la raison principale. Une autre raison extrêmement importante est, à mon avis, le désir de posséder un ange gardien qui procure le sentiment d'être protégé par un grand frère, qui prendra soin de vous.
    Pourquoi je ne suis pas chrétien
  • Il y a assez de lumière pour ceux qui ne désirent que de voir, et assez d'obscurité pour ceux qui ont une disposition contraire.
    Pensées
  • Il faut savoir douter où il faut, se soumettre où il faut, croire où il faut.
  • Ne croyez rien, peu importe où vous l'avez lu, ou qui l'a dit, à moins que cela ne s'accorde avec votre raison.
  • Ce que la bouche s'accoutume à dire, le cœur s'accoutume à le croire.
    Curiosités esthétiques
  • Il faut beaucoup de naïveté ou de mauvaise foi pour penser que les hommes choisissent leurs croyances indépendamment de leur condition.
  • La croyance n'est rien qu’une conception d'un objet plus vive, plus vivante, plus forte, plus ferme, plus stable que celle que l'imagination seule est jamais capable d'obtenir.
  • 1
  • 2
  • 3
  • »