• Plus il y a de mal dans le monde, plus il y a de raisons de faire des œuvres d'art.
  • L'art nous fait appréhender le réel à travers une expérience subjective. Avec la science, la connaissance de l'univers évolue d'étape en étape, comme si elle gravissait les degrés d'un escalier sans fin, chacune réfutant souvent celle qui l'a précédée, au nom de vérités particulières objectives. En art, la connaissance est toujours une vision nouvelle et unique de l'univers, un hiéroglyphe de la vérité absolue. Elle est reçue comme une révélation, ou un désir spontané et brûlant d'appréhender intuitivement toutes les lois qui régissent le monde : sa beauté et sa laideur, sa douceur et sa cruauté, son infinité et ses limites.
    Le Temps scellé, éd. Philippe Rey
  • L'art existe et s'affirme là où il y a une soif insatiable pour le spirituel, l'idéal. Une soif qui rassemble tous les êtres humains. L'art contemporain a fait fausse route quand il a remplacé la quête du sens de la vie par l'affirmation de l'individualité pour elle-même. Cette prétendue création prend un air suspect avec sa proclamation de la valeur intrinsèque de l'acte personnel. Car l'individualisme ne s'affirme pas dans la création artistique. Elle est au service de l'idéal. L'artiste est un serviteur, éternellement redevable du don qu'il a reçu comme par miracle.
    Le Temps scellé, éd. Philippe Rey
  • La fonction de l'art n'est pas, comme le croient même certains artistes, d'imposer des idées ou de servir d'exemple. Elle est de préparer l'homme à sa mort, de labourer et d'irriguer son âme, et de la rendre capable de se retourner vers le bien.
    Le Temps scellé, éd. Philippe Rey
  • L'art est fait d'un détail bien choisi, qu'il soit pure imagination ou qu'il distille la réalité.
  • Toute écriture, tout art, est un acte de foi. Toute œuvre d'art, à condition qu'elle découle d'une motivation sincère pour approfondir la compréhension entre les gens, est un acte de foi et est donc un acte d'amour.
    Interview (1952)
  • Tous les arts reposent sur deux principes, la réalité et l'idéalité.
    Lettres d'un bachelier ès musique, éd. Le Castor Astral
  • Les arts sont le plus sûr moyen de se dérober au monde, ils sont aussi le plus sûr moyen de s'unir à lui
  • Dans l'œuvre d'art vit une foi qui dure plus longtemps que tout dogme.
    Les Ciseaux, éd. Christian Bourgois
  • Tout l'art est érotique.
  • L'art est une ligne autour de vos pensées.
  • Il nous faut des œuvres fortes, droites, précises, à jamais incomprises.
  • L'œuvre d'art ne doit pas être la beauté en elle-même, car elle est morte.
    Manifeste dada (1918)
  • Une œuvre d'art n'est jamais belle, par décret, objectivement, pour tous. La critique est donc inutile, elle n'existe que subjectivement, pour chacun, et sans le moindre caractère de généralité.
    Manifeste dada (1918)
  • J'aime une œuvre ancienne pour sa nouveauté. Il n'y a que le contraste qui nous relie au passé.
    Manifeste dada (1918)

Thèmes connexes