• Il n'y a de géographie sans ennui que gourmande.
  • La pêche à la mouche est un sport, mais c'est aussi un dessert qu'on renvoie en cuisine.
  • Tous les jours on se remet en question, on essaie de s'améliorer, demain on sera meilleur qu'hier.
  • La cuisine ressemble à celui qui la crée, la réinvente et l'embellit au fil des jours et des saisons, y mettant le meilleur de lui-même.
  • Le rôle du cuisinier commence là où s'arrête le travail de l'artisan, l'œuvre de la nature. Il consiste à rendre très bon ce qui, déjà, est très beau.
  • Entre la lecture de la recette et sa réalisation effective par son créateur se déroule un prodige.
  • Les hommes aiment les barbecues. Ils ne font la cuisine que si c'est dangereux.
  • La cuisine du Périgord est sans beurre et sans reproche.
  • La cuisine, c'est quand les choses ont le goût de ce qu'elles sont.
  • Quand les gens mangeaient chez mes parents, je voyais de l'amour dans leur regard. J'ai voulu reproduire cela… J'ai goûté pour la première fois la grande gastronomie quand j'étais jeune, et ça a été une révélation !
    France Inter, Boomerang, 26/02/2020
  • La cuisine est attachée au cycle des saisons, elle n'est donc jamais ennuyeuse ou répétitive. C'est Alain Passard qui m'a enseigné cela : j'ai appris chez lui que la cuisine pouvait être poétique.
    France Inter, Boomerang, 26/02/2020
  • Mon premier gâteau, enfant, était un marbré : créer un gâteau, pour moi, s'apparentait à de la magie… C'est comme ça que tout a commencé. Si vous n'êtes pas capable de sorcellerie, n'approchez pas de la cuisine.
    France Inter, Boomerang, 26/02/2020
  • «
  • 1
  • 2
  • 3

Thèmes connexes