• Vive la « civilisation de l'image » s'il s'agit d'images produites par notre propre imagination ! Mais méfions-nous de la « civilisation des images » lorsque ces images sont semblables à des produits surgelés fabriqués par d'autres et reçues passivement.
    Petite philosophie à l'usage des non-philosophes - Ed. Calmann-Lévy
  • Aucun journaliste ne sait plus ce qu’est une bonne nouvelle.
  • Parfois la médiatisation d'un fait est déjà une mise en fiction.
  • Cette manière d'élever le journalisme à la hauteur d'un spectacle permet à ses promoteurs de laisser croire qu'ils ont du talent.
  • La culture n'est qu'une longue interrogation, les médias ont une réponse rapide à tout ; la culture est la gardienne de la mémoire, les médias sont les chasseurs de l'actualité.
  • Cinéma, radio, télévision, magazines sont une école d'inattention : on regarde sans voir, on écoute sans entendre.
    Notes sur le cinématographe
  • Il y a dans nos sociétés un système de mise en condition des êtres humains qui nuit à la réflexion. Si on se laisse domestiquer par la presse, la publicité et la télévision, on perd tout recul face au monde.
    Terre et ciel - Ed. Actes Sud
  • L'avantage de la radio sur le cinéma, c'est qu'à la radio l'écran est plus large.
  • Les journalistes sont de grands enfants. Ils posent de grandes questions et se contentent de toutes petites réponses.
  • Et le contraste est saisissant entre la morosité de notre vie et l'allure trépidante des images et des médias : le train rapide du monde accentue le train-train de mon existence. Tout bruit d'exploits et de drames et ma vie est si plate. C'est un étrange paradoxe qui veut que la banalité vienne à nous sous les traits du désordre et que l'asthénie s'impose sous le masque de la vitesse et du tourbillon.
    L'Euphorie perpétuelle : Essai sur le devoir de bonheur, éd. Grasset
  • Depuis que toutes les chaînes se livrent cette bataille de l'audimat, parler de l'intelligence à la télé c'est comme si on distribuait des guides gastronomiques au Sahel.