• Sélectionner parmi quelques centaines d'étudiants ceux qui seront aptes, dix années plus tard, à exercer tel métier est une tâche impossible. Sauf cas extrêmes, seule une voyante extralucide pourrait prétendre donner une réponse. Comment quelques copies apporteraient-elles des informations suffisantes pour décider d'une performance à venir aussi multiforme que, par exemple, la profession de médecin ?
    Mon utopie, éd. Stock
  • La grandeur d'un métier est peut-être, avant tout, d'unir les hommes : il n'est qu'un luxe véritable, et c'est celui des relations humaines.
    Terre des hommes
  • Il est beau de ne pratiquer aucun métier, car un homme libre ne doit pas vivre pour servie autrui.
  • La chose la plus importante à toute la vie, c'est le choix du métier : le hasard en dispose.
    Pensées
  • Choisis un travail que tu aimes, et tu n'auras pas à travailler un seul jour de ta vie.
  • Il faut être enthousiaste de son métier pour y exceller.
  • Toutes les professions sont des conspirations contre les profanes.
  • Un métier est une conspiration contre la paresse.
  • Tout métier qui ne fait pas oublier le travail est un esclavage.
  • [...] un métier, pour moi, n'est pas fait pour gagner de l'argent mais pour gagner de l'honneur.
    Ocean's Songs, Ed. le cherche midi
  • Dans toute carrière, une fois qu'on a construit son personnage et que le bruit qu'il fait revient à son auteur et lui enseigne qui il est, celui-ci joue son personnage ou plutôt son personnage le joue et ne le lâche plus.
  • Un confrère est un personnage sans aucun talent qui fait, inexplicablement le même métier que vous.
  • Je n'aurai pas pu être boucher. J'avais pas le cœur. Je n'aurais pas pu être matador. J'avais pas les tripes. J'aurais pas pu être Bardot. J'avais pas les fesses.
  • A pratiquer plusieurs métiers, on ne réussit dans aucun.
    La République
  • Belle profession que celle de critique qui consiste trop souvent à trouver le pire dans le meilleur et le meilleur dans le pire, faute d'un goût personnel ou désintéressé.
    Variations sauvages, éd. Robert Laffont