• L'oppression d'un peuple ou même d'un simple individu est l'oppression de tous et l'on ne peut violer la liberté d'un seul sans violer la liberté de chacun.
  • À chaque fois qu'il y a eu dans une colonie un supplicié, un torturé, une fillette violée, et qu'en France on accepte, il y a une régression universelle qui s'opère, un poison instillé dans les veines de l'Europe et le progrès lent de l'ensauvagement du continent.
    Discours sur le colonialisme, Présence Africaine (1950)
  • Combien il vaut mieux souffrir de l'oppression de ses ennemis que rougir des excès de ses alliés.
    De l'esprit de conquête et de l'usurpation dans leurs rapports avec la civilisation européenne (1814)
  • Une forme d'expression établie est aussi une forme d'oppression.
  • L'oppresseur ne se rend pas compte du mal qu'implique l'oppression tant que l'opprimé l'accepte.
  • Les peuples une fois accoutumés à des maîtres ne sont plus en état de s'en passer.
  • Certaines dictatures parmi les plus féroces ont pris prétexte, pour s'installer, d'une révolte tout à fait légitime contre l'oppression. Malheureusement, les opprimés sont des oppresseurs en devenir, et il en sera toujours ainsi tant que chaque individu n'aura pas éradiqué en lui-même les germes de l'oppression.
    Éloge du génie créateur de la société civile, éd. Babel
  • Il est dans la nature de l'homme d'opprimer ceux qui cèdent et de respecter ceux qui résistent.
    Histoire de la guerre du Péloponnèse
  • Le silence est la meilleure façon de maintenir en place un ordre lié à l'oppression. Les gens qui n'ont pas accès à la parole sont les opprimés. C'est pour ça que c'est crucial de parler !
    Mediapart, 4 novembre 2019