• La science, c'est la boussole de la vie : mais ce n'est pas la vie.
  • La science explique ce qui fonctionne et non ce qui est.
    Carnets, II, 1942-1951, éd. Gallimard
  • Il va falloir choisir, dans un avenir plus ou moins proche, entre le suicide collectif ou l'utilisation intelligente des conquêtes scientifiques.
    Éditorial, dans Combat, paru le 8 août 1945
  • Il faut prévenir les hommes qu'ils sont en danger de mort, la science devient criminelle.
  • Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité.
  • La science sans la sagesse est comme une mise à la loterie. On risque de perdre tout ce qu'on a investi.
  • La science peut seulement affirmer ce qui est, mais non pas ce qui doit être.
  • [...] la meilleure façon de faire le tour d'un domaine scientifique est de l'exposer, de l'enseigner, d'en faire un livre.
    Mon utopie, éd. Stock
  • Toute découverte de la science pure est subversive en puissance ; toute science doit parfois être traitée comme un ennemi possible.
    Le Meilleur des mondes
  • Les savants sont des gens qui, sur la route des choses inconnues, s'embourbent un peu plus loin que les autres.
  • Le baromètre est un ingénieux instrument qui nous indique le temps qu'il fait.
    La Dictionnaire du diable
  • La science ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est inhumaine.
  • Ce qui est admirable, ce n'est pas que le champ des étoiles soit si vaste, c'est que l'homme l'ait mesuré.
  • La science consiste à passer d'un étonnement à un autre.
  • Ce qui fait le prix de la science, de la connaissance abstraite, c'est qu'elle est communicable.
    Le monde comme volonté et comme représentation
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • ...
  • 7
  • »