• Il y a chez Victor Hugo une constante générosité. On voit à quel point la question sociale, la misère, toutes ces questions qui se posent encore aujourd'hui, le hantent. C'est un très grand combattant de l'Humanité, et le plus grand abolitionniste.
  • Donner ce que vous souhaitez recevoir le plus.
  • Pour avoir tout ce que vous voulez, aidez autant de personnes que possible à obtenir ce qu'elles veulent.
  • Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux.
  • Qui donne aux pauvres prête à Dieu.
    Les voix intérieures
  • Si vous ne sentez pas que la chose donnée par vous vous manque, vous n'avez rien donné. On ne donne que ce dont on se prive.
    Tas de pierres
  • Toujours la générosité s'oppose au mouvement de l'avarice, comme au calcul raisonné la passion.
    La Littérature et le Mal, éd. Gallimard
  • Il est plus difficile de rendre que de ne pas recevoir.
  • Je propose de mettre sur pied un « syndicat de la gratuité ». Y adhère celui ou celle qui donne à cette valeur son sens concret. La devise en sera : « donner c'est recevoir ».
  • Jamais ce que l'on vous donne ne vaudra ce que l'on prend.
    Le Chat bourgeois, Fables
  • Je crois que la douceur spirituelle et la générosité finiront par avoir raison de la grossière gloutonnerie actuelle.
  • N’attends pas que ta main soit froide pour donner.
    Un homme, éd. Gallimard
  • On ne sait donner que quand on sait refuser.
  • Il faut donner sans se souvenir et recevoir sans oublier.
  • La monnaie est un révélateur, elle désigne le pingre, le prodigue, l'avare, l'envieux qui se trahissent rien qu'en mettant ou non la main à la poche.
    La Sagesse de l'argent, éd. Grasset