• Telles doctrines philosophiques ne sont souvent que le support d'un jargon.
    Le Livre de la déraison souriante, éd. Albin Michel
  • Travailler avec noblesse, espérer avec sincérité, aimer les hommes avec tendresse – voilà la vraie philosophie.
  • La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité.
  • Que seraient le rêve de liberté et le respect dû à chaque homme sans la philosophie des lumières qui essaima de France au XVIIIe siècle à travers toute l'Europe, pour finalement traverser les océans ?
    Ouverture de la 31ème conférence générale de l'UNESCO, Paris, 15 octobre 2001
  • Craindre les sens, c'est devenir philosophe.
  • Quand le philosophe digne de ce nom travaille, le prêtre recule.
    Contre-histoire de la philosophie I. Les sagesses antiques, éd. Grasset
  • Philosopher, c'est rendre viable et vivable sa propre existence, là où rien n'est donné et tout reste à construire.
    La Puissance d'exister : Manifeste hédoniste, éd. Grasset & Fasquelle
  • La philosophie comme métaphysique, c'est-à-dire comme tentative de trouver la vérité au sujet du tout de la réalité, ne peut pas être de la même nature qu'une science. Elle est de la nature d'un essai, non d'une possession : il y a plusieurs métaphysiques possibles, parce qu'on ne peut trancher quant à ce qui est la vérité au sujet de la façon de concevoir la totalité du réel. La métaphysique n'est donc pas affaire de démonstration, mais de méditation.
    Philosophie Mag n°1
  • Tout individu humain a vocation à devenir philosophe.
    Confessions d’un philosophe. Réponses à André Comte-Sponville, éd. Albin Michel
  • Le philosophe doit assumer totalement la condition humaine : il doit vivre, et cela signifie aimer – et en assumer les conséquences.
    Confessions d’un philosophe. Réponses à André Comte-Sponville, éd. Albin Michel
  • La poésie est le héros de la philosophie. La philosophie élève la poésie au rang de principe.
  • Le véritable acte philosophique est le meurtre de soi.
    Œuvres complètes, éd. Gallimard
  • La philosophie recherche la vérité, définissant les buts de l'activité de l'homme, les limites de sa raison, le sens de son existence, même si parfois sa conclusion est que la vie est absurde et les efforts de l'homme sont vains.
    Le Temps scellé, éd. Philippe Rey
  • La philosophie, elle guérit uniquement les malheurs passés et les malheurs à venir ; mais, pour les malheurs présents, tu te démerdes comme tu peux.
    Le Vertueux a tous les vices, éd. Plon
  • La plus grande douceur est d'occuper les hauts lieux fortifiés par la pensée des sages, ces régions sereines d'où s'aperçoit au loin le reste des hommes, qui errent ça et là en cherchant le chemin de la vie.