• Pourquoi dépenser de l'argent pour faire établir votre arbre généalogique, faites de la politique et vos adversaires s'en chargeront.
  • La politique n’est-ce pas l'art d'utiliser pour une œuvre nationale les intérêts les plus divers, les plus mesquins ?
    L'Appel au soldat
  • La politique ne se déduit pas de la morale.
  • On est gouvernés par des lascars qui fixent le prix de la betterave et qui ne sauraient pas faire pousser des radis.
  • Les extrêmes marquent la frontière au-delà de laquelle la vie prend fin, et la passion de l'extrémisme, en art comme en politique, est désir déguisé de mort.
    L'insoutenable légèreté de l'être, éd. Gallimard
  • La politique, c'est l'écume sale sur la surface de la rivière, alors qu'en fait la vie de la rivière s'accomplit à une bien plus grande profondeur.
    La valse aux adieux, éd. Gallimard
  • Une des plus grandes erreurs est de juger une politique sur ses intentions et non sur ses résultats.
  • Dans une monarchie bien réglée, les sujets sont comme des poissons dans un grand filet, ils se croient libres et pourtant ils sont pris.
    Cahiers
  • La haute politique n'est que le bon sens appliqué aux grandes choses.
  • On gouverne mieux les hommes par leurs vices que par leurs vertus.
  • Le mot de « vertu politique » est un non-sens.
  • La bonne politique est de faire croire aux peuples qu’ils sont libres.
  • En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal.
    Le Prince
  • Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout.
  • Les termes du discours politique sont conçus de manière à empêcher de penser. L'un des principaux est cette notion de "défense". Examinez les archives diplomatiques de n'importe quel pays et vous y trouverez que tout ce que ces pays ont jamais pu faire était "défensif".
    Comprendre le pouvoir, premier mouvement