• Le fractionnement du pouvoir est la plus sûre manière d'en empêcher l'abus.
    Le pouvoir, éd. Hachette
  • Du moment que le pouvoir peut être contesté, il est forcément consenti.
    Le pouvoir, éd. Hachette
  • Tous les hommes critiquent le pouvoir, mais on n'en rencontre guère qui en contestent la nécessité.
    Le pouvoir, éd. Hachette
  • L'homme a besoin de se reconnaître et de s'admirer en de suprêmes représentations ; c'est une compensation aux renoncements qu'il doit consentir à la société. Il vit sa primauté par délégation. Le succès, la célébrité, la gloire sont une manière de pouvoir, puisque ce sont des primautés consenties par le suffrage de la foule.
    Le pouvoir, éd. Hachette
  • Le pouvoir fait l'Histoire ; la loi fait la Civilisation.
    Le pouvoir, éd. Hachette
  • De toutes les activités humaines, le pouvoir est celle où l'on voit le plus de personnes médiocres accomplir d'éclatantes carrières. Cela tient de ce qu'il existe dans la société un certain nombre de fonctions de gouvernement qui doivent être tenues continûment, et qu'il ne se trouve pas toujours assez d'hommes supérieurs pour les occuper.
    Le pouvoir, éd. Hachette
  • Les hommes au pouvoir ne doivent jamais attendre que les sentiments qu'on leur témoigne soient totalement désintéressés. Les gens, lorsqu'ils s'inclinent devant eux, cherchent toujours sur le tapis quelque miette de puissance à y ramasser.
    Le pouvoir, éd. Hachette
  • Qui parvient à concilier son devoir avec son vouloir mérite le pouvoir.
    Jets d'encre, éd. Laetoli
  • L'usage du pouvoir exige une certaine mesure d'inhumanité.
    La Mort blanche, éd. Robert Laffont
  • Les plus aptes à exercer le pouvoir sont ceux qui ne l'ont jamais recherché. Ceux qui [...] reçoivent la responsabilité du commandement et endossent ce manteau parce qu'ils le doivent puis s'aperçoivent, à leur grande surprise, qu'ils le portent très bien.
    Harry Potter et les Reliques de la Mort, éd. Gallimard
  • «
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4