Mohandas Karamchand Gandhi ( - ) est un dirigeant politique, important guide spirituel de l'Inde et du mouvement pour l'indépendance de ce pays.
  • Genre : Homme
  • Nationalité : Indien
  • Profession, récompense : Homme politique
  • Date de naissance : 2 octobre 1869
  • Date de décès : 30 janvier 1948
  • Les religions sont autant de routes distinctes convergeant vers un même point. Qu'importe que nous suivions des routes différentes, du moment que nous atteignons le même but.
  • L'homme n'est rien d'autre que le produit de ses pensées ; il devient ce qu'il pense.
  • Désirer se grandir pour être à même d'aider autrui est parfaitement moral. La loi morale la plus élevée pousse chacun à œuvrer inlassablement pour le bien de l'humanité.
  • Seuls de bons moyens produisent de bons résultats.
  • Le rire sincère est l'éloquence vraie, il est plus efficace que la parole.
  • Jamais je ne consentirais à sacrifier au corps humain la vie d'un agneau. J'estime que, moins une créature peut se défendre, plus elle a le droit à la protection de l'homme contre la cruauté humaine.
  • L'idéal est une chose ; être à sa hauteur en est une autre... On ne peut dire qu'on a un idéal, si on ne fait aucun effort pour l'atteindre.
  • La différence entre ce que nous faisons et ce dont nous serions capables suffirait à résoudre la majorité des problèmes du monde.
  • Notre capacité à atteindre l'unité dans la diversité constituera la beauté et le défi de notre civilisation.
  • Œil pour œil, et le monde entier est aveugle.
  • Le pouvoir fondé sur l'amour est mille fois plus efficace et plus durable que celui qui émane de la peur du châtiment.
  • Le droit chemin est aussi difficile que simple. Sinon, tout le monde le suivrait.
  • Ne vous inquiétez pas tant de l'opinion d'autrui, n'en faites pas la base de vos projets. Penser par soi-même, en toute indépendance, est signe d'intrépidité.
  • La vérité repose en tout cœur humain. C'est là que chacun de nous doit la chercher, avant de l'accepter pour guide, telle qu'il la voit. Mais nul n'a le droit de contraindre autrui à obéir à sa propre vision de la vérité.
  • Il n'existe pas de bonheur plus grand que la vérité, malheur plus grand que le mensonge.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • »