• Il n'y a rien qui fasse tant estimer un prince que d'accomplir de hautes et magnanimes entreprise.
    Le Prince
  • Il y a deux manières de combattre : l'une avec les lois ; l'autre avec la force. La première est celle des hommes ; la seconde celle des bêtes. Mais comme très souvent la première ne suffit pas, il est besoin de recourir à la seconde.
    Le Prince
  • Ce n'est pas une chose de peu d'importance que de choisir ses ministres. Car c'est par les gens que le Prince tient auprès de sa personne que l'on juge de son esprit et de sa prudence.
    Le Prince
  • Contenter le peuple et ménager les grands, voilà la maxime de ceux qui savent gouverner.
    Le Prince
  • Tout gouvernement a besoin d'effrayer sa population et une façon de faire est d'envelopper son fonctionnement de mystère.
    Comprendre le pouvoir, premier mouvement
  • Si un peuple a les seuls gouvernements qu'il mérite, quand mériterons-nous de n'en avoir pas ?
  • Le Parlement comprend l'Assemblée Nationale et le Sénat qui, de leur côté, font de leur mieux pour comprendre ce qu'on leur dit.
    Les pensées, éd. Le Cherche midi
  • Il faut avoir vécu dans cet isoloir qu'on appelle Assemblée Nationale pour concevoir comment les hommes qui ignorent le plus complètement l'état d'un pays sont presque toujours ceux qui le représentent.
    Confessions d'un révolutionnaire
  • Nous ne voulons plus du gouvernement de l'homme par l'homme. Le socialisme est le contraire du gouvernementalisme.
    Manifeste électoral du peuple
  • La punition la plus sévère est d'être commandé par quelqu'un de plus médiocre que soi, si on ne consent pas à gouverner soi-même.
    La République
  • Il faut écouter beaucoup et parler peu pour bien agir au gouvernement d'un État.
  • La raison doit être la règle et conduite d'un État.
  • Il y a des temps où le gouvernement perd la confiance du peuple mais je n'en connais pas où le gouvernement puisse se fier au peuple.
  • Pour moi un gouvernement qui tombe, c'est un pièce qui s'en va de l'affiche - et je considère comme une comédie nouvelle celui qui vient le remplacer.
    Toâ
  • S'il était aussi facile de commander aux esprits qu'aux langues, aucun gouvernement ne se trouverait jamais en péril et aucune autorité n'aurait besoin de s'exercer par des moyens violents.
    Traité théologico-politique

Thèmes connexes