• Je n'ai pas rêvé cet héroïsme. Je l'ai choisi. On est ce qu'on veut.
    Huis clos, éd. Gallimard
  • Chaque regard nous fait éprouver concrètement […] que nous existons pour tous les hommes vivants.
    L'Être et le Néant, éd. Gallimard
  • Chaque parole a une conséquence. Chaque silence aussi.
    Situations II, éd Gallimard
  • On n'est pas un homme tant qu'on n'a pas trouvé quelque chose pour quoi on accepterait de mourir.
  • La seule façon d'apprendre est de contester.
  • La seule façon d'exister pour la conscience c'est d'avoir conscience qu'elle existe.
    L'Être et le Néant, Ed. Gallimard
  • La guerre n'est pas une maladie... C'est un mal insupportable parce qu'il vient aux hommes par les hommes.
  • Longtemps j'ai pris ma plume pour une épée : à présent je connais notre impuissance. N'importe : je fais, je ferai des livres ; il en faut ; cela sert tout de même.
    Les mots, éd. Gallimard
  • Les livres ont été mes oiseaux et mes nids, mes bêtes domestiques, mon étable et ma campagne la bibliothèque, c'était le monde pris dans un miroir elle en avait l'épaisseur infinie, la variété, l'imprévisibilité…
    Les Mots, éd. Gallimard
  • C'est à partir du jour où l'on peut concevoir un autre état de choses qu'une lumière neuve tombe sur nos peines et sur nos souffrances et que nous décidons qu'elles sont insupportables.
    L'Être et le Néant, éd. Gallimard
  • «
  • 1
  • ...
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7