Marguerite Duras ( - ), de son vrai nom Marguerite Germaine Marie Donnadieu, est une romancière, dramaturge et cinéaste française. Elle est révélée en 1950 par un roman d'inspiration largement autobiographique, Un barrage contre le Pacifique et obtient le prix Goncourt en 1984 avec L'Amant.
  • La solitude c'est ce sans quoi on ne fait rien. Ce sans quoi on ne regarde plus rien. C'est une façon de penser, de raisonner, mais avec la seule pensée quotidienne.
    Écrire, éd. Gallimard
  • Être seule avec le livre non encore écrit, c'est être encore dans le premier sommeil de l'humanité.
    Écrire, éd. Gallimard
  • On croit que, lorsqu'une chose finit, une autre recommence tout de suite. Non. Entre les deux, c'est la pagaille.
    Des journées entières dans les arbres, éd. Gallimard
  • Ah ! Qui n'a pas eu envie d'un pastis après un bain de mer pris en Méditerranée ne sait pas ce que c'est qu'un bain de mer pris le matin en Méditerranée.
  • Il faut éviter de penser à ces difficultés que présente le monde, quelquefois. Sans ça, il deviendrait tout à fait irrespirable.
  • Je crois que l'homme sera, littéralement, noyé, dans l'information. Sur son corps. Sur sa santé. Sur sa vie familiale. Sur son salaire. Sur son loisir. C'est pas loin du cauchemar. Il n'y aura plus personne pour lire. Ils verront de la télévision. Où sera-t-on…
    Les 7 chocs de l'an 2000, le 25 septembre 1985
  • Un livre n'est jamais traduit, il est emporté dans une autre langue.